Cold/flu knowledge, attitudes and health care practices: results of a two-city telephone survey

Can J Public Health. May-Jun 1999;90(3):205-8. doi: 10.1007/BF03404508.

Abstract

The purpose of this paper is to describe knowledge, attitudes and practices of cold and flu self-care and health care utilization, and to identify the predictors of health care utilization for the cold and flu among residents of London and Windsor. Using a random digit dialing survey method, 417 residents were interviewed between November-December, 1993 and February-March, 1994. This survey revealed good knowledge about colds and flu and understanding of appropriate physician visits. Only seven percent reported a doctor visit for their last cold. Socio-demographic, health status, attitude and knowledge level variables were subjected to a logistic regression analysis to identify which variables predicted self-reported physician visits. Only attitudes and health status showed statistically significant log odds (3.6 and 1.5, respectively). In summary, consistent with other studies, attitude and health status, not knowledge, appear to be significant predictors of physician visits for colds/flu.

Le but de cet article est de décrire les connaissances, l’attitude et les pratiques en matière de soins personnels du rhume et de la grippe et le recours aux services de santé, ainsi qu’identifier les prédicteurs du recours aux services de santé pour les mêmes affections chez les résidents de London et de Windsor. En recourant à une méthode d’enquête par appel téléphonique composé de façon aléatoire, on a interviewé 417 résidents entre novembre et décembre 1993, et également entre février et mars 1994. Cette enquête a révêlé un bon niveau de connaissances et une bonne compréhension des consultations chez le médecin qui sont justifiées. Seulement sept pour cent des personnes ont déclaré avoir consulté un médecin lors de leur dernier rhume. On a fait une analyse de régression logistique sur les variables concernant le statut socio-démographique, l’état de santé, l’attitude et le niveau de connaissances pour identifier celles d’entre elles permettant de prédire des consultations du médecin auto-déclarées. Seules les variables correspondant à l’attitude et à l’état de santé ont montré des disparités statistiquement significatives (3,6 et 1,5 respectivement). En résumé, comme l’indiquent d’autres études, ce sont les variables relatives à l’attitude et à l’état de santé et non pas celle en rapport avec les connaissances qui semblent être des prédicteurs significatifs des consultations du médecin en cas de rhume et (ou) de grippe.

MeSH terms

  • Adolescent
  • Adult
  • Aged
  • Common Cold / prevention & control*
  • Female
  • Health Knowledge, Attitudes, Practice*
  • Health Status
  • Humans
  • Influenza, Human / prevention & control*
  • Logistic Models
  • Male
  • Middle Aged
  • Ontario
  • Self Care / methods*
  • Self Care / psychology
  • Socioeconomic Factors
  • Surveys and Questionnaires
  • Telephone
  • Urban Health