Prenatal HIV screening in a tertiary care centre

Can J Public Health. Jul-Aug 2001;92(4):255-8. doi: 10.1007/BF03404955.

Abstract

Objective: Strategies are available to reduce maternal-fetal transmission of HIV and depend on adequate prenatal screening. At present, a significant proportion of Canadian pregnant women remain unscreened. We reviewed our screening practices before and after the implementation of a departmental policy on universal counselling for HIV screening and the distribution of a patient educational brochure developed at our centre (interventions).

Methods: Charts of all new antenatal patients seen during February-April in 1996 (n = 186) and 1998 (n = 212) were reviewed. Maternal demographics and evidence of HIV counselling and screening were collected and analyzed.

Results: Following our interventions, HIV counselling and screening rates increased from 13% to 72%. Patient acceptance of testing was high. The majority of missed opportunities for HIV testing were patients transferred urgently from other institutions.

Conclusion: HIV counselling and screening can be improved by implementation of local strategies. We have demonstrated the feasibility of this approach in a tertiary care unit.

Objectif: Il existe certaines stratégies pour réduire le risque de transmission maternofoetale du VIH. Cependant, leur application requiert un dépistage prénatal adéquat. Or, une importante proportion de Canadiennes enceintes ne font encore l’objet d’aucun dépistage. Nous avons examiné les pratiques de dépistage du VIH avant et après 1) la mise en oeuvre d’une politique ministérielle visant à généraliser le counseling portant sur le dépistage du VIH et 2) la diffusion d’une brochure de sensibilisation des patientes produite dans nos centres (interventions).

Méthode: Nous avons examiné les dossiers de toutes les patientes vues en clinique prénatale de février à avril 1996 (n=186) et 1998 (n=212), puis recueilli et analysé des données démographiques sur les mères et sur l’incidence du counseling à l’égard du VIH et du dépistage du virus.

Résultats: Après nos interventions, les taux de counseling et de dépistage du VIH ont augmenté de 13 à 72 %. Les patientes ont accepté d’être testées dans un nombre élevé de cas. La majorité des cas où le dépistage n’a pas eu lieu concernaient des patientes transférées d’urgence d’autres établissements.

Conclusion: On peut améliorer le counseling à l’égard du VIH et le dépistage du virus par la mise en oeuvre de stratégies locales. Nous avons démontré la faisabilité d’une telle approche dans un centre de soins tertiaires.

MeSH terms

  • AIDS Serodiagnosis / statistics & numerical data*
  • Adult
  • Counseling
  • Female
  • HIV Infections / complications
  • HIV Infections / diagnosis*
  • HIV Infections / transmission
  • Health Services Research
  • Humans
  • Infectious Disease Transmission, Vertical / prevention & control*
  • Mass Screening*
  • Ontario
  • Patient Education as Topic
  • Pregnancy
  • Pregnancy Complications, Infectious / diagnosis*
  • Prenatal Care / organization & administration*
  • Public Health Practice