A matter of life and death for Manitoba's children: an overview of birth rates and mortality rates

Can J Public Health. Nov-Dec 2002;93 Suppl 2(Suppl 2):S21-6. doi: 10.1007/BF03403614.

Abstract

Objective: To determine the fertility and child mortality rates for Manitoba.

Methods: Fertility and mortality rates were derived from the Population Health Research Data Repository and Vital Statistics, for 1994 through 1998. Data are presented by 12 Regional Health Authorities (RHAs), 12 Winnipeg Community Areas (CAs) and by income quintile. Each indicator is correlated with PMR (the age- and sex-adjusted premature mortality rate, i.e., death before age 75) and SEFI (Socioeconomic Factor Index, a standardized composite index), both considered proxies for overall health and socioeconomic well-being of populations.

Results: Manitoba's total fertility rate was 1.77 children per woman, ranging from 1.62 to 3.15 by RHA, and 1.21 to 2.30 by Winnipeg CA. Manitoba's infant mortality rate was 6.6/1000 (or 5.5/1000 excluding < 500 g or < 20 weeks gestation), ranging from 4.5 to 10.2 by RHA (4.2 to 9.8 exclusive), and 3.7 to 8.4 by Winnipeg CA (2.7 to 6.7). There was a gradient of infant mortality by income quintile (p < 0.001), with double the rate comparing lowest to highest. Child mortality rates varied geographically and by gender, with northern children at greatest risk. Injury was the leading cause of death (52% for ages 1 through 9, 75% for ages 15 to 19).

Conclusion: Fertility rates, as well as infant and child mortality rates, were positively associated with PMR and SEFI, with substantial geographical variation.

Objectif: Déterminer les taux de fécondité et de mortalité juvénile au Manitoba.

Méthode: les taux de fécondité et de mortalité ont été dérivés des chiffres de 1994 à 1998 de la base de données Population Health Research Data Repository and Vital Statistics. Les données sont présentées selon les 12 ORS, les 12 CR de Winnipeg et le quintile de revenu. Chaque indicateur est corrélé avec le taux de mortalité prématurée (c.-à-d. avant 75 ans, ajusté selon l’âge et le sexe) et avec le SEFI (un indice composite normalisé de facteurs socio-économiques), tous deux considérés comme pouvant remplacer les chiffres sur la santé globale et le bien-être socio-économique des populations.

Résultats: le taux de fécondité dans l’ensemble du Manitoba était de 1,77 enfant par femme; il variait de 1,62 à 3,15 selon l’ORS et de 1,21 à 2,30 selon le CR de Winnipeg. Le taux de mortalité infantile au Manitoba était de 6,6 pour 1 000 (5,5 pour 1 000 si l’on exclut les bébés de moins de 500 g ou ceux nés avant 20 semaines de gestation); il variait de 4,5 à 10,2 selon l’ORS (de 4,2 à 9,8 avec les exceptions citées plus haut) et de 3,7 à 8,4 selon le CR (2,7 à 6,7). Le taux de mortalité infantile variait aussi du simple au double entre le premier et le dernier quintile de revenu (p<0,001). Les taux de mortalité juvénile affichaient des écarts géograhiques et selon le sexe, les enfants du Nord de la province étant les plus à risque. les blessures étaient la principale cause de mortalité (étant responsables de 52 % des décès chez les 1 à 9 ans et de 75 % des décès chez les 15 à 19 ans).

Conclusion: les taux de fécondité et de mortalité infantile et juvénile étaient positivement associés au TMP et au SEFI, avec des écarts géographiques considérables.

Publication types

  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Adolescent
  • Adult
  • Birth Rate / trends*
  • Child
  • Child Welfare / ethnology
  • Child Welfare / statistics & numerical data*
  • Child, Preschool
  • Cross-Sectional Studies
  • Female
  • Health Surveys*
  • Humans
  • Infant
  • Infant Mortality / trends*
  • Infant, Newborn
  • Male
  • Manitoba / epidemiology
  • Rural Health
  • Socioeconomic Factors
  • Urban Health