Use of Steroids for Erythema Multiforme in Children

Can Fam Physician. 2005 Nov;51(11):1481-3.

Abstract

Question: I recently diagnosed an erythema multiforme rash in several patients, two of whom had the major variant, Stevens-Johnson syndrome. Should these patients be managed with corticosteroids?

Answer: In most cases, mild erythema multiforme is self-limited and resolves in 2 to 4 weeks. Stevens-Johnson syndrome is a serious disease that involves the mucous membranes and lasts up to 6 weeks. There is no indication for using steroids for the mild form. Use of steroids for erythema multiforme major is debatable because no randomized studies clearly indicate which children will benefit from this treatment.

QUESTION: J’ai récemment diagnostiqué un érythème polymorphe chez quelques patients dont deux souffraient de la variante plus grave, soit le syndrome de Stevens-Johnson. Ces patients devraient-ils être traités avec des corticostéroïdes?

RÉPONSE: Dans la plupart des cas, l’érythème polymorphe bénin se résorbe de lui-même et disparaît en deux à quatre semaines. Le syndrome de Stevens-Johnson est une maladie grave qui s’attaque aux membranes muqueuses et dure jusqu’à six semaines. Il n’est pas indiqué d’utiliser des corticostéroïdes pour la forme bénigne. L’utilisation des stéroïdes pour l’érythème polymorphe grave est discutable parce qu’aucune étude randomisée n’a clairement démontré quels enfants peuvent bénéficier d’un tel traitement.

Publication types

  • Review

MeSH terms

  • Child
  • Erythema Multiforme / drug therapy*
  • Glucocorticoids / therapeutic use*
  • Humans

Substances

  • Glucocorticoids