Skip to main page content
Access keys NCBI Homepage MyNCBI Homepage Main Content Main Navigation
Clinical Trial
. Summer 2006;11(2):85-90.
doi: 10.1155/2006/842162.

Exposure to a Specific Pulsed Low-Frequency Magnetic Field: A Double-Blind Placebo-Controlled Study of Effects on Pain Ratings in Rheumatoid Arthritis and Fibromyalgia Patients

Affiliations
Free PMC article
Clinical Trial

Exposure to a Specific Pulsed Low-Frequency Magnetic Field: A Double-Blind Placebo-Controlled Study of Effects on Pain Ratings in Rheumatoid Arthritis and Fibromyalgia Patients

N M Shupak et al. Pain Res Manag. .
Free PMC article

Abstract

Background: Specific pulsed electromagnetic fields (PEMFs) have been shown to induce analgesia (antinociception) in snails, rodents and healthy human volunteers.

Objective: The effect of specific PEMF exposure on pain and anxiety ratings was investigated in two patient populations.

Design: A double-blind, randomized, placebo-controlled parallel design was used.

Method: The present study investigated the effects of an acute 30 min magnetic field exposure (less than or equal to 400 microTpk; less than 3 kHz) on pain (McGill Pain Questionnaire [MPQ], visual analogue scale [VAS]) and anxiety (VAS) ratings in female rheumatoid arthritis (RA) (n=13; mean age 52 years) and fibromyalgia (FM) patients (n=18; mean age 51 years) who received either the PEMF or sham exposure treatment.

Results: A repeated measures analysis revealed a significant pre-post-testing by condition interaction for the MPQ Pain Rating Index total for the RA patients, F(1,11)=5.09, P<0.05, estimate of effect size = 0.32, power = 0.54. A significant pre-post-effect for the same variable was present for the FM patients, F(1,15)=16.2, P<0.01, estimate of effect size = 0.52, power =0.96. Similar findings were found for MPQ subcomponents and the VAS (pain). There was no significant reduction in VAS anxiety ratings pre- to post-exposure for either the RA or FM patients.

Conclusion: These findings provide some initial support for the use of PEMF exposure in reducing pain in chronic pain populations and warrants continued investigation into the use of PEMF exposure for short-term pain relief.

CONTEXTE: Certains champs électromagnétiques pulsés (CEP) produisent un effet analgésique (antinociceptif) chez les escargots, les rongeurs et les sujets volontaires humains.

BUT: L’étude avait pour but d’évaluer l’effet de l’exposition à un CEP d’une fréquence donnée sur la cotation de la douleur et de l’anxiété dans deux populations de patientes.

TYPE D’ÉTUDE: Il s’agissait d’une étude comparative contre placebo, menée à double insu, avec hasardisation, en mode parallèle.

MÉTHODE: L’étude portait sur les effets d’une exposition à un champ magnétique, durant 30 min (densité égale ou inférieure à 400 μTmax; fréquence inférieure à 3 kHz), sur la douleur (questionnaire sur la douleur de McGill [QDM], échelle visuelle analogue [EVA] et sur l’anxiété (EVA) chez des femmes souffrant de polyarthrite rhumatoïde (PR) (n=13; âge moyen : 52 ans) ou de fibromyalgie (n=18; âge moyen : 51 ans), qui ont été soumises soit à un CEP réel, soit à un CEP fictif.

RÉSULTATS: Une analyse des mesures répétées a révélé une interaction significative entre les évaluations avant et après l’essai, selon l’affection, en ce qui concerne l’indice général de cotation de la douleur au QDM chez les patientes atteintes de PR (F[1,11]=5,09; P<0,05; estimation de l’importance de l’effet : 0,32; puissance : 0,54). Un effet important a aussi été noté avant et après l’essai pour la même variable chez les patientes atteintes de fibromyalgie (F[1,15]=16,2; P<0,01; estimation de l’importance de l’effet : 0,52; puissance : 0,96). Des effets similaires ont été observés aux autres volets du QDM et sur l’EVA de la douleur. Par contre, on n’a pas relevé de diminution importante de l’anxiété sur l’EVA, avant et après l’exposition au champ magnétique, ni chez les femmes souffrant de PR ni chez celles souffrant de fibromyalgie.

CONCLUSION: Les résultats obtenus justifient, dans un premier temps, le recours aux CEP pour le soulagement de la douleur chronique et, dans un deuxième temps, la poursuite des recherches sur le recours aux CEP pour le soulagement de la douleur aiguë.

Similar articles

See all similar articles

Cited by 14 articles

See all "Cited by" articles

Publication types

Feedback