Promoting Smoking Cessation During Hospitalization for Coronary Artery Disease

Can J Cardiol. 2006 Jul;22(9):775-80. doi: 10.1016/s0828-282x(06)70294-x.

Abstract

Background: Quitting smoking is the most effective intervention to reduce mortality in patients with coronary artery disease who smoke. Guidelines for the treatment of tobacco dependency recommend that health care institutions develop plans to support the consistent and effective identification and treatment of tobacco users. The University of Ottawa Heart Institute (Ottawa, Ontario) has implemented an institutional program to identify and treat all smokers admitted to the Institute.

Objectives: The objectives of the present paper are to describe core elements of this program and present data concerning its reach and effectiveness.

Program description: The goal of the program is to increase the number of smokers who are abstinent from smoking six months after a coronary artery disease-related hospitalization. Core elements of the program include: documentation of smoking status at hospital admission; inclusion of cessation intervention on patient care maps; individualized, bedside counselling by a nurse counsellor; the appropriate and timely use of nicotine replacement therapy; automated telephone follow-up; referral to outpatient cessation resources; and training of medical residents and nursing staff. Program reach and effectiveness were measured over a one-year period.

Results: Between April 2003 and March 2004, almost 1300 smokers were identified at admission, and 91% received intervention to help them quit smoking. At six-month follow-up, 44% were smoke-free.

Conclusions: Hospitalization for coronary artery disease provides an important opportunity to intervene with smokers when their motivation to quit is high. An institutional approach reinforces the importance of smoking cessation in this patient population and increases the rate of smoking cessation. Posthospitalization quit rates should be a benchmark of cardiac program performance.

HISTORIQUE: L’abandon du tabac est l’intervention la plus efficace pour réduire la mortalité chez les patients fumeurs atteints d’une coronaropathie. D’après les lignes directrices pour le traitement de la dépendance au tabac, les établissements de santé doivent élaborer des plans pour soutenir le dépistage et le traitement efficace et cohérent des fumeurs. L’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa a implanté un programme pour repérer et traiter tous les fumeurs hospitalisés à l’Institut.

OBJECTIFS: Le présent article vise à décrire les principaux éléments de ce programme et à présenter des données reliées à sa portée et à son efficacité.

DESCRIPTION DU PROGRAMME: Le programme vise à accroître le nombre de fumeurs qui s’abstiennent toujours de fumer six mois après une hospitalisation secondaire à une coronaropathie. Les principaux éléments du programme sont la documentation de l’état de fumeur au moment de l’hospitalisation, l’inclusion d’interventions d’abandon du tabac dans le plan de soins standard des patients, des conseils personnalisés au chevet du patient par une infirmière-conseil, le recours rapide et pertinent à une thérapie de remplacement de la nicotine, le suivi téléphonique automatisé, l’aiguillage vers des ressources externes d’abandon du tabac et la formation des résidents en médecine et du personnel infirmier. La portée et l’efficacité du programme ont été mesurées sur une période d’un an.

RÉSULTATS: Entre avril 2003 et mars 2004, plus de 1 300 fumeurs ont été dépistés à l’hospitalisation, et 91 % ont reçu une intervention pour les aider à cesser de fumer. Au suivi de six mois, 44 % ne fumaient toujours pas.

CONCLUSIONS: L’hospitalisation secondaire à une coronaropathie constitue une excellente occasion pour intervenir auprès des fumeurs lorsque leur motivation à cesser de fumer est élevée. Une démarche en établissement renforce l’importance de l’abandon du tabac au sein de cette population de patients et accroît le taux d’abandon du tabac. Le taux d’abandon après l’hospitalisation devrait constituer un point de référence du rendement des programmes cardiaques.

Publication types

  • Comparative Study
  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Coronary Disease / prevention & control*
  • Female
  • Follow-Up Studies
  • Hospitalization*
  • Humans
  • Male
  • Middle Aged
  • Program Evaluation*
  • Retrospective Studies
  • Smoking Cessation / methods*
  • Surveys and Questionnaires
  • Treatment Outcome