Pharmacological management of chronic neuropathic pain - consensus statement and guidelines from the Canadian Pain Society

Pain Res Manag. Spring 2007;12(1):13-21. doi: 10.1155/2007/730785.

Abstract
in En , French

Neuropathic pain (NeP), generated by disorders of the peripheral and central nervous system, can be particularly severe and disabling. Prevalence estimates indicate that 2% to 3% of the population in the developed world suffer from NeP, which suggests that up to one million Canadians have this disabling condition. Evidence-based guidelines for the pharmacological management of NeP are therefore urgently needed. Randomized, controlled trials, systematic reviews and existing guidelines focusing on the pharmacological management of NeP were evaluated at a consensus meeting. Medications are recommended in the guidelines if their analgesic efficacy was supported by at least one methodologically sound, randomized, controlled trial showing significant benefit relative to placebo or another relevant control group. Recommendations for treatment are based on degree of evidence of analgesic efficacy, safety, ease of use and cost-effectiveness. Analgesic agents recommended for first-line treatments are certain antidepressants (tricyclics) and anticonvulsants (gabapentin and pregabalin). Second-line treatments recommended are serotonin noradrenaline reuptake inhibitors and topical lidocaine. Tramadol and controlled-release opioid analgesics are recommended as third-line treatments for moderate to severe pain. Recommended fourth-line treatments include cannabinoids, methadone and anticonvulsants with lesser evidence of efficacy, such as lamotrigine, topiramate and valproic acid. Treatment must be individualized for each patient based on efficacy, side-effect profile and drug accessibility, including cost. Further studies are required to examine head-to-head comparisons among analgesics, combinations of analgesics, long-term outcomes, and treatment of pediatric and central NeP.

La douleur neuropathique (DNE), causée par des troubles du système nerveux périphérique et du système nerveux central, peut être particulièrement marquée et invalidante. D’après les estimations de prévalence, de 2 % à 3 % de la population du monde industrialisé en souffrent, ce qui laisse supposer que jusqu’à un million de Canadiens seraient atteints de ce trouble invalidant. Des lignes directrices probantes pour le traitement pharmacologique de la DNE s’imposent donc instamment. Des essais aléatoires et contrôlés, des analyses systématiques et les lignes directrices courantes sur le traitement pharmacologique de la DNE ont fait l’objet d’une évaluation à une réunion consensuelle. Les médicaments sont recommandés dans les lignes directrices si leur efficacité analgésique est étayée par au moins un essai aléatoire et contrôlé à la méthodologie solide, qui démontre des avantages importants par rapport à un placebo ou à un groupe témoin pertinent. Les recommandations de traitement se fondent sur les degrés probants d’efficacité analgésique, d’innocuité, de facilité d’utilisation et de rentabilité. Les analgésiques recommandés en première ligne sont certains antidépresseurs (tricycliques) et anticonvulsivants (gabapentine et prégabaline). Les traitements de deuxième ligne recommandés sont les inhibiteurs du recaptage de la sérotonine et de la noradrénaline et la lidocaïne topique. Le tramadol et les analgésiques opioïdes à libération contrôlée sont recommandés comme traitements de troisième ligne pour des douleurs moyennes à graves. Les traitements de quatrième ligne recommandés sont les cannabinoïdes, la méthadone et des anticonvulsivants dont l’efficacité est moins démontrée, tels que la lamotrigine, le topiramate et l’acide valproïque. Il faut adapter le traitement à chaque patient d’après l’efficacité, le profil d’effets secondaires et l’accessibilité du médicament, y compris le coût. D’autres études devront être menées pour examiner les comparaisons directes entre les analgésiques, les associations d’analgésiques, les issues à long terme et le traitement de la DNE pédiatrique et centrale.

Publication types

  • Consensus Development Conference
  • Practice Guideline
  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Algorithms
  • Analgesics / therapeutic use*
  • Chronic Disease
  • Humans
  • Neuralgia / drug therapy*
  • Randomized Controlled Trials as Topic

Substances

  • Analgesics