Hypertriglyceridemic Waist: A Useful Screening Phenotype in Preventive Cardiology?

Can J Cardiol. 2007 Oct;23 Suppl B(Suppl B):23B-31B. doi: 10.1016/s0828-282x(07)71007-3.

Abstract

The worldwide increase in the prevalence and incidence of type 2 diabetes represents a tremendous challenge for the Canadian health care system, especially if we consider that this phenomenon may largely be explained by the epidemic of obesity. However, despite the well-recognized increased morbidity and mortality associated with an elevated body weight, there is now more and more evidence highlighting the importance of intra-abdominal adipose tissue (visceral adipose tissue) as the fat depot conveying the greatest risk of metabolic complications. In this regard, body fat distribution, especially visceral adipose tissue accumulation, has been found to be a key correlate of a cluster of diabetogenic, atherogenic, prothrombotic and inflammatory metabolic abnormalities now often referred to as the metabolic syndrome. This dysmetabolic profile is predictive of a substantially increased risk of coronary artery disease (CAD) even in the absence of hyperglycemia, elevated low-density lipoprotein cholesterol or hypertension. For instance, some features of the metabolic syndrome (hyperinsulinemia, elevated apolipoprotein B and small low-density lipoprotein particles--the so-called atherogenic metabolic triad) have been associated with a more than 20-fold increase in the risk of ischemic heart disease in middle-aged men enrolled in the Quebec Cardiovascular Study. This cluster of metabolic complications has also been found to be predictive of a substantially increased risk of CAD beyond the presence of traditional risk factors. These results emphasize the importance of taking into account in daily clinical practice the presence of metabolic complications associated with abdominal obesity together with traditional risk factors to properly evaluate the cardiovascular risk profile of patients. From a risk assessment standpoint, on the basis of additional work conducted by several groups, there is now evidence that the simultaneous presence of an elevated waist circumference and fasting triglyceride levels (a condition that has been described as hypertriglyceridemic waist) may represent a relevant first-step approach to identify a subgroup of individuals at higher risk of being carriers of the features of the metabolic syndrome. Moreover, a moderate weight loss in initially abdominally obese patients is associated with a selective mobilization of visceral adipose tissue, leading to improvements in the metabolic risk profile predictive of a reduced risk of CAD and type 2 diabetes. In conclusion, hypertriglyceridemic waist as a marker of visceral obesity and related metabolic abnormalities is a useful and practical clinical phenotype to screen persons at risk for CAD and type 2 diabetes.

La hausse mondiale de prévalence et d’incidence de diabète de type 2 constitue un énorme problème pour le système de santé canadien, notamment lorsqu’on considère que ce phénomène s’explique en grande partie par l’épidémie d’obésité. Cependant, malgré l’augmentation bien connue de la morbidité et de la mortalité associée à un poids corporel élevé, de plus en plus de données probantes soulignent l’importance du tissu adipeux intra-abdominal (tissu adipeux viscéral) à titre de dépôt adipeux entraînant le plus grand risque de complications métaboliques. À cet égard, il est établi que la distribution de la masse grasse, notamment l’accumulation de tissus adipeux, est le corrélat clé d’un groupe d’anomalies diabétogènes, athérogènes, prothrombiques et métaboliques inflammatoires, souvent résumées par le terme « syndrome métabolique ». Ce profil dysmétabolique est prédicteur d’un risque considérablement plus élevé de coronaropathie, même en l’absence d’hyperglycémie, d’un taux élevé de cholestérol à lipoprotéines à basse densité ou d’hypertension. Par exemple, certaines caractéristiques du syndrome métabolique (hyperinsulinémie, apolipoprotéine B élevée et petites particules de lipoprotéines à basse densité, la triade métabolique athérogène) s’associent à plus de vingt fois le risque de cardiopathie ischémique chez les hommes d’âge mûr qui ont participé à l’étude cardiovasculaire de Québec. Il est également établi que ce groupe de complications métaboliques est prédicteur d’un risque considérablement accru de coronaropathie, indépendamment de la présence des facteurs de risque classiques. Ces résultats soulignent l’importance, dans la pratique quotidienne, de tenir compte de la présence de complications métaboliques associées à l’obésité abdominale et des facteurs de risque métaboliques pour bien évaluer le profil de risque cardiovasculaire du patient. Du point de vue de l’évaluation du risque, d’après d’autres travaux menés par plusieurs groupes, des données probantes indiquent désormais que la présence simultanée d’un tour de taille et de taux de triglycérides élevés à jeun (une pathologie décrite par le terme « tour de taille hypertriglycéridémique ») peut constituer une première étape pertinente pour dépister un sous-groupe d’individus plus prédisposés à être porteurs des caractéristiques du syndrome métabolique. De plus, une perte de poids modérée chez des personnes présentant une obésité abdominale est reliée à une mobilisation sélective des tissus adipeux viscéraux, ce qui améliore le profil de risque métabolique et présage une diminution du risque de coronaropathie et de diabète de type 2. En conclusion, le tour de taille hypertriglycéridémique comme marqueur d’obésité viscérale et d’anomalies métaboliques connexes constitue un phénotype clinique utile et pratique pour dépister les personnes vulnérables à une coronaropathie et au diabète de type 2.

Publication types

  • Case Reports
  • Research Support, Non-U.S. Gov't
  • Review

MeSH terms

  • Adult
  • Canada / epidemiology
  • Coronary Artery Disease / diagnosis*
  • Coronary Artery Disease / epidemiology
  • Coronary Artery Disease / etiology
  • Coronary Artery Disease / prevention & control*
  • Humans
  • Hypertriglyceridemia / complications
  • Hypertriglyceridemia / diagnosis*
  • Hypertriglyceridemia / epidemiology
  • Insulin Resistance
  • Intra-Abdominal Fat*
  • Male
  • Mass Screening*
  • Metabolic Syndrome / complications
  • Metabolic Syndrome / prevention & control
  • Obesity / complications*
  • Obesity / diagnosis
  • Obesity / epidemiology
  • Obesity / prevention & control
  • Phenotype
  • Risk Assessment
  • Risk Factors
  • Waist-Hip Ratio*