Waiting for treatment for chronic pain - a survey of existing benchmarks: toward establishing evidence-based benchmarks for medically acceptable waiting times

Pain Res Manag. Winter 2007;12(4):245-8. doi: 10.1155/2007/891951.

Abstract

As medical costs escalate, health care resources must be prioritized. In this context, there is an increasing need for benchmarks and best practices in wait time management. In December 2005, the Canadian Pain Society struck a Task Force to identify benchmarks for acceptable wait times for treatment of chronic pain. The task force mandate included a systematic review and survey to identify national or international wait time benchmarks for chronic pain, proposed or in use, along with a review of the evidence upon which they are based. An extensive systematic review of the literature and a survey of International Association for the Study of Pain Chapter Presidents and key informants has identified that there are no established benchmarks or guidelines for acceptable wait times for the treatment of chronic pain in use in the world. In countries with generic guidelines or wait time standards that apply to all outpatient clinics, there have been significant challenges faced by pain clinics in meeting the established targets. Important next steps are to ensure appropriate additional research and the establishment of international benchmarks or guidelines for acceptable wait times for the treatment of chronic pain. This will facilitate advocacy for improved access to appropriate care for people suffering from chronic pain around the world.

À mesure que les coûts médicaux augmentent, les ressources en soins de santé doivent être réparties selon des priorités. Dans ce contexte, le besoin d’établir des repères et d’optimiser les pratiques en matière de gestion des délais temps d’attente se fait plus pressant. En décembre 2005, la Société canadienne de la douleur a formé un groupe de travail pour identifier les critères acceptables au chapitre des temps d’attente pour le traitement de la douleur chronique. Le groupe de travail avait entre autres mandats, celui de procéder à une revue et une enquête systématiques pour connaître les critères, proposés ou en usage, régissant les temps d’attente pour le soulagement de la douleur chronique, à l’échelon national ou international, et à une revue des preuves sur lesquelles ces critères sont fondés. Une revue systématique et approfondie de la littérature et un sondage auprès des présidents de sections de l’Association internationale pour l’étude de la douleur et auprès d’autres importants intervenants ont confirmé qu’il n’existe aucun critère ni aucune directive relativement aux délais d’attente acceptables pour le traitement de la douleur chronique dans le monde. Dans les pays où il existe des directives génériques ou des normes relativement aux temps d’attente qui s’appliquent à toutes les cliniques ambulatoires, on a noté les très grandes difficultés des cliniques de la douleur à respecter les normes établies. D’où l’importance, comme mesure de suivi, de faire en sorte que des recherches plus approfondies soient menées afin d’établir des critères ou des directives internationaux relativement aux temps d’attente acceptables pour le traitement de la douleur chronique. Cela facilitera la défense des intérêts des personnes qui souffrent de douleur chronique partout dans le monde et leur facilitera l’accès à des soins appropriés.

Publication types

  • Review
  • Systematic Review

MeSH terms

  • Benchmarking*
  • Chronic Disease
  • Data Collection
  • Evidence-Based Medicine*
  • Humans
  • Pain Clinics / standards*
  • Pain Management*
  • Practice Guidelines as Topic
  • Waiting Lists*