Pain in hospitalized children: a prospective cross-sectional survey of pain prevalence, intensity, assessment and management in a Canadian pediatric teaching hospital

Pain Res Manag. Jan-Feb 2008;13(1):25-32. doi: 10.1155/2008/478102.

Abstract

Background: Pain is under-recognised and undertreated. Although standards now exist for pain management, it is not known if this has improved care of hospitalized children.

Objectives: To benchmark pain prevalence, pain intensity, pain assessment documentation and pharmacological treatment of pain. The aim was to highlight areas of good practice, identify areas for improvement and inform development of hospital standards, education, future audits and the research agenda.

Methods: The present prospective cross-sectional survey of all medical and surgical inpatient units took place on a single day at the Hospital for Sick Children (Toronto, Ontario), a Canadian tertiary and quaternary pediatric hospital. A structured, verbally administered questionnaire was used to obtain information on patient demographics, pain before admission, pain intensity during admission and pain treatment. Charts were reviewed to establish frequency of documented pain assessment, the pain assessment tool used and analgesics given. Subgroup analysis was included for age, sex, visible minority or fluency in English, medical versus surgical services and acute pain service input.

Results and conclusions: Two hundred forty-one (83%) of the 290 inpatients or their carergivers were interviewed. It was found that 27% of patients usually had pain before admission, and 77% experienced pain during admission. Of these, 23% had moderate or severe pain at interview and 64% had moderate or severe pain sometime in the previous 24 h. Analgesics were largely intermittent and single-agent, although 90% of patients found these helpful. Fifty-eight per cent of those with pain received analgesics in the preceding 24 h but only 25% received regular analgesia. Only 27% of children had any pain score documented in the preceding 24 h. It was concluded that pain was infrequently assessed, yet occurred commonly across all age groups and services and was often moderate or severe. Although effective, analgesic therapy was largely single-agent and intermittent. Widespread dissemination of results to all professional groups has resulted in the development of a continuous quality assurance program for pain at the Hospital for Sick Children. A re-audit is planned to evaluate changes resulting from the new comprehensive pain strategies.

CONTEXTE :: La douleur n’est pas reconnue assez souvent et elle n’est pas traitée suffisamment. Bien qu’il existe maintenant des normes relatives à la prise en charge de la douleur, on ne sait pas si celles-ci ont permis d’améliorer les soins aux enfants hospitalisés.

BUTS :: L’enquête avait pour but d’établir des points de référence en ce qui concerne la prévalence, l’intensité, l’évaluation de la douleur et la documentation afférente ainsi que le traitement médicamenteux. Elle visait également à mettre en évidence les zones de pratiques exemplaires, à cerner les zones susceptibles d’amélioration et à contribuer, par son apport, à l’élaboration de normes hospitalières, à la formation, aux vérifications futures et au programme de recherche.

MÉTHODE :: L’enquête prospective, transversale a été menée au cours d’une seule journée dans tous les services internes de médecine et de chirurgie de l’Hospital for Sick Children, à Toronto, hôpital pédiatrique de soins tertiaires et quaternaires. Nous avons recueilli les renseignements sur les données démographiques des malades, la douleur avant l’hospitalisation, l’intensité de la douleur pendant le séjour à l’hôpital et le traitement de la douleur à partir d’un questionnaire oral, structuré. Nous avons également passé en revue les dossiers pour relever la fréquence de l’évaluation documentée de la douleur, les outils d’évaluation utilisés et les analgésiques administrés. Il y a eu analyse de sous-groupes selon l’âge, le sexe, les minorités visibles, la fluidité verbale en anglais, les services de médecine ou de chirurgie et la participation du service de traitement de la douleur aiguë.

RÉSULTATS ET CONCLUSIONS :: Nous avons interrogé 241 (83 %) enfants hospitalisés sur 290 ou leurs fournisseurs de soins. Résultats : 27 % des enfants avaient généralement de la douleur avant l’hospitalisation et 77 % ont éprouvé de la douleur pendant le séjour à l’hôpital. Parmi eux, 23 % ressentaient une douleur modérée ou intense au moment de l’entretien et 64 % avaient connu des périodes de douleur modérée ou intense au cours des 24 h précédant l’entretien. La plupart du temps, les analgésiques étaient administrés en monothérapie, de manière intermittente, mais 90 % des patients les trouvaient tout de même utiles. Cinquante-huit pour cent des enfants qui éprouvaient de la douleur avaient reçu des analgésiques au cours des 24 h précédentes, mais 25 % seulement en recevaient régulièrement. Il y a eu une évaluation documentée de la douleur au cours des 24 h précédentes chez 27 % seulement des enfants. Nous sommes arrivés à la conclusion que la douleur était évaluée peu fréquemment, bien que la pratique fût courante dans tous les groupes d’âge et dans tous les services, et que celle-ci était souvent modérée ou intense. L’analgésie, malgré tout efficace, consistait le plus souvent en l’administration intermittente d’un seul médicament. Une large diffusion des résultats à tous les groupes de professionnels a donné lieu à l’élaboration d’un programme continu d’assurance de la qualité à l’Hospital for Sick Children. Une autre vérification est prévue afin d’évaluer les changements résultant de la mise en œuvre de nouvelles stratégies globales de prise en charge de la douleur.

MeSH terms

  • Adolescent
  • Analgesics / therapeutic use
  • Canada
  • Child
  • Child, Hospitalized / statistics & numerical data*
  • Child, Preschool
  • Cross-Sectional Studies
  • Female
  • Hospitals, Teaching / statistics & numerical data*
  • Humans
  • Infant
  • Infant, Newborn
  • Inpatients / statistics & numerical data
  • Male
  • Pain / drug therapy
  • Pain / epidemiology*
  • Pain Measurement
  • Prevalence
  • Prospective Studies
  • Surveys and Questionnaires

Substances

  • Analgesics