Once-daily, controlled-release tramadol and sustained-release diclofenac relieve chronic pain due to osteoarthritis: a randomized controlled trial

Pain Res Manag. Mar-Apr 2008;13(2):103-10. doi: 10.1155/2008/903784.

Abstract

Objective: The present study was a randomized, parallel, double-blind comparison between controlled-release (CR) tramadol and sustained-release (SR) diclofenac in patients with chronic pain due to osteoarthritis of the hips and/or knees.

Methods: Patients with at least moderate pain intensity, and having received analgesics over the past three months, underwent a two- to seven-day washout of current analgesics before initiation of 200 mg CR tramadol or 75 mg SR diclofenac. During the eight-week study, patients returned to the clinic biweekly. CR tramadol doses were titrated to a maximum of 200 mg, 300 mg or 400 mg per day. SR diclofenac doses were titrated to 75 mg or 100 mg once daily, or 75 mg twice a day based on pain relief and the presence of side effects. For rescue analgesic, patients took acetaminophen as needed, up to 650 mg three times a day.

Results: Forty-five patients on CR tramadol and 52 patients on SR diclofenac were evaluable. Significant improvements from prestudy treatment were shown for visual analogue scale pain (P=0.0001), stiffness (P<0.0005) and physical function (P=0.0001) scores for both treatments. There were no significant differences between the two treatments in the Western Ontario and McMaster Universities subscales, overall pain, pain and sleep, or the clinical effectiveness evaluation. Overall incidence of adverse events was similar in both groups, with more opioid-related adverse events with CR tramadol, and two serious adverse events occurring with the use of SR diclofenac.

Conclusions: CR tramadol is as effective as SR diclofenac in the treatment of pain due to knee or hip osteoarthritis, with the potential for fewer of the serious side effects that characterize nonsteroidal anti-inflammatory drug administration.

OBJECTIF :: La présente étude était une comparaison aléatoire et parallèle à double insu entre le tramadol à libération contrôlée (TLC) et le diclofénac à libération continue (DLC) chez les patients souffrant de douleur chronique causée par l’arthrose des hanches ou des genoux.

MÉTHODOLOGIE :: Des patients présentant une intensité au moins modérée de la douleur et qui avaient pris des analgésiques au cours des trois mois précédents ont subi un sevrage de leurs analgésiques habituels pendant deux à sept jours avant d’entreprendre un traitement de 200 mg de TLC ou de 75 m de DLC. Pendant l’étude de huit semaines, les patients sont allés à la clinique deux fois par semaine. Les doses de TLC ont été titrées à un maximum de 200 mg, 300 mg ou 400 mg par jour, tandis que celles de DLC l’étaient à 75 mg ou 100 mg une fois par jour, ou à 75 mg deux fois par jour, d’après l’analgésie et la présence d’effets secondaires. Les patients prenaient de l’acétaminophène comme analgésique de rattrapage au besoin, jusqu’à concurrence de 650 mg trois fois par jour.

RÉSULTATS :: Quarante-cinq patients prenant du TLC et 52 patients prenant du DLC pouvaient être évalués. Avec les deux traitements et selon l’échelle visuelle analogique, les auteurs ont constaté des améliorations considérables par rapport au traitement d’avant l’étude pour ce qui est de la douleur (P=0,0001), de la raideur (P<0,0005) et de la fonction physique (P=0,0001). Ils n’ont toutefois remarqué aucune différence significative entre les deux traitements selon les sous-échelles hebdomadaires moyennes de l’université de Western Ontario et de l’université McMaster, de la douleur globale, de la douleur et du sommeil ou de l’évaluation d’efficacité clinique. L’incidence globale d’effets secondaires était similaire au sein des deux groupes, plus d’effets secondaires reliés aux opiacés s’étant produits au sein du groupe prenant du TLC et deux effets secondaires graves ayant découlé de l’utilisation du DLC.

CONCLUSIONS :: Le TLC est aussi efficace que le DLC dans le traitement de la douleur causée par l’arthrose des genoux ou des hanches, mais il pourrait provoquer moins d’effets secondaires graves caractéristiques des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Publication types

  • Clinical Trial
  • Comparative Study
  • Randomized Controlled Trial
  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Adult
  • Aged
  • Analgesics, Opioid / administration & dosage*
  • Analysis of Variance
  • Anti-Inflammatory Agents, Non-Steroidal / administration & dosage*
  • Chronic Disease
  • Diclofenac / administration & dosage*
  • Dose-Response Relationship, Drug
  • Double-Blind Method
  • Drug Administration Schedule
  • Drug Evaluation
  • Female
  • Humans
  • Male
  • Middle Aged
  • Osteoarthritis / complications*
  • Pain / classification
  • Pain / drug therapy*
  • Pain / etiology*
  • Pain / physiopathology
  • Pain Measurement
  • Sleep / drug effects
  • Tramadol / administration & dosage*
  • Treatment Outcome

Substances

  • Analgesics, Opioid
  • Anti-Inflammatory Agents, Non-Steroidal
  • Diclofenac
  • Tramadol