Is Weight Loss the Optimal Target for Obesity-Related Cardiovascular Disease Risk Reduction?

Can J Cardiol. 2008 Sep;24 Suppl D(Suppl D):25D-31D. doi: 10.1016/s0828-282x(08)71046-8.

Abstract

In the present review, it is argued that while weight loss is associated with substantial reduction in obesity-related cardiovascular disease risk and remains a desired outcome of relevant treatment strategies, increasing physical activity is associated with marked reduction in waist circumference, visceral fat and cardiometabolic risk factors, concurrent with an increase in cardiorespiratory fitness despite minimal or no change in body weight. Failure to recognize the benefits of exercise independent of weight loss masks opportunities to counsel and educate patients whose sole criteria for gauging obesity reduction success is the bathroom scale.

Dans la présente analyse, on postule que même si la perte de poids s’associe à une importante réduction du risque de maladie cardiovasculaire reliée à l’obésité et qu’elle demeure une issue souhaitée des stratégies de traitement pertinentes, l’accroissement de l’activité physique s’associe à une diminution marquée du tour de taille, de la graisse viscérale et des facteurs de risque cardiométaboliques, conjointement avec une augmentation de la capacité aérobique, malgré une perte de poids minime ou même l’absence de perte de poids. Le fait de ne pas reconnaître les bienfaits de l’exercice qui n’entraîne pas de perte de poids enlève la possibilité de conseiller et d’éduquer les patients qui se fient seulement au pèse-personne pour évaluer la réussite de leur réduction d’obésité.

Publication types

  • Review

MeSH terms

  • Cardiovascular Diseases / epidemiology
  • Cardiovascular Diseases / etiology
  • Cardiovascular Diseases / prevention & control*
  • Exercise Therapy / methods*
  • Global Health
  • Humans
  • Morbidity
  • Obesity / complications
  • Obesity / epidemiology
  • Obesity / therapy*
  • Prognosis
  • Risk Factors
  • Weight Loss*