A review of systematic reviews on pain interventions in hospitalized infants

Pain Res Manag. Sep-Oct 2008;13(5):413-20. doi: 10.1155/2008/232316.

Abstract

Background: Hospitalized infants undergo multiple, repeated painful procedures. Despite continued efforts to prevent procedural pain and improve pain management, clinical guidelines and standards frequently do not reflect the highest quality evidence from systematic reviews.

Objective: To critically appraise all systematic reviews on the effectiveness of procedural pain interventions in hospitalized infants.

Methods: A structured review was conducted on published systematic reviews and meta-analyses of pharmacological and nonpharmacological interventions of acute procedural pain in hospitalized infants. Searches were completed in the Cochrane Database of Systematic Reviews, MEDLINE, EMBASE, CINAHL and PsycINFO. Two reviewers independently selected articles for review and rated the methodological quality of the included reviews using a validated seven-point quality assessment measure. Any discrepancies were resolved by a third reviewer.

Results: Of 1469 potential systematic reviews on interventions for painful procedures in hospitalized infants, 11 high-quality reviews were included in the analysis. Pharmacological interventions supported by research evidence included premedication for intubation, dorsal penile nerve block and EMLA (AstraZeneca Canada, Inc) for circumcision, and sucrose for single painful procedures. Non-nutritive sucking, swaddling, holding, touching, positioning, facilitative tucking, breast feeding and supplemental breast milk were nonpharmacological interventions supported for procedural pain.

Conclusion: There is a growing number of high-quality reviews supporting procedural pain management in infants. Ongoing research of single, repeated and combined pharmacological and nonpharmacological interventions is required to provide the highest quality evidence to clinicians for decision-making on optimal pain management.

HISTORIQUE :: Les nourrissons hospitalisés subissent de nombreuses interventions douloureuses à répétition. Malgré les efforts constants pour prévenir la douleur associée à ces interventions et améliorer le traitement de la douleur, souvent, les directives cliniques et les normes ne reflètent pas les preuves de la plus haute qualité provenant des analyses systématiques.

OBJECTIF :: Évaluer de façon critique toutes les revues systématiques ayant porté sur l’efficacité des interventions pour soulager les douleurs associées aux traitements chez les nourrissons hospitalisés.

MÉTHODE :: Les auteurs ont procédé à une analyse structurée des revues systématiques et des méta-analyses publiées sur les interventions pharmacologiques et non pharmacologiques pour soulager la douleur aiguë associée aux traitements chez les nourrissons hospitalisés. La base de données Cochrane des revues systématiques, et les bases de données MEDLINE, EMBASE, CINAHL et PsycINFO ont été interogées. Deux examinateurs ont sélectionné les articles séparément en vue de l’analyse et ont coté la qualité méthodologique des revues recensées à l’aide d’un barème validé d’évaluation de la qualité en sept points. Le cas échéant, les discordances étaient tranchées par un troisième examinateur.

RÉSULTATS :: Parmi les 1 469 revues systématiques potentielles sur des interventions analgésiques lors de traitements douloureux chez des nourrissons hospitalisés, 11 revues de grande qualité ont été incluses dans l’analyse. Parmi les interventions pharmacologiques appuyées par des résultats de recherches, mentionnons la prémédication avant l’intubation, le bloc nerveux pénien dorsal et l’application d’EMLA (AstraZeneca Canada, Inc.) pour la circoncision et le sucrose pour les interventions douloureuses simples. Parmi les interventions non pharmacologiques utilisées pour contribuer à soulager les douleurs liées aux traitements, mentionnons : leur donner une suce, les bercer, les tenir, les toucher, les positionner, les envelopper, les allaiter ou leur administrer un supplément de lait maternel.

CONCLUSION :: Un nombre croissant d’analyses de grande qualité appuie le traitement de la douleur en cours d’intervention chez les nourrissons. Il faut poursuivre la recherche sur des interventions pharmacologiques et non pharmacologiques simples et répétées ou concomitantes pour fournir des preuves de la meilleure qualité possible aux médecins qui ont à prendre des décisions pour la prise en charge optimale de la douleur.

Publication types

  • Research Support, Non-U.S. Gov't
  • Review

MeSH terms

  • Data Interpretation, Statistical
  • Databases, Bibliographic
  • Female
  • Guidelines as Topic
  • Hospitalization
  • Humans
  • Infant*
  • Infant, Newborn*
  • Male
  • Nerve Block
  • Pain / drug therapy
  • Pain Management*
  • Quality Control
  • Quality of Health Care / statistics & numerical data*
  • Reproducibility of Results
  • Research Design
  • Systematic Reviews as Topic*