The quality of screening colonoscopies in an office-based endoscopy clinic

Can J Gastroenterol. 2009 Jan;23(1):41-7. doi: 10.1155/2009/831029.

Abstract

Background: Wait times for hospital screening colonoscopy have increased dramatically in recent years, resulting in an increase in patient referrals to office-based endoscopy clinics. There is no formal regulation of office endoscopy, and it has been suggested that the quality of service in some office locations may be inferior to hospital procedures.

Objective: To compare the quality of office-based screening colonoscopies at a clinic in Oakville, Ontario, with published benchmarks for cecal intubation, withdrawal times, polyp detection, adenoma detection, cancer detection and patient complications.

Methods: Demographic information on consecutive patients and colonoscopy reports by all nine gastroenterologists at the Oakville Endoscopy Centre between August 2006 and December 2007 were prospectively obtained.

Results: A total of 3741 colonoscopies were analyzed. The mean age of patients was 57.1 years and 51.9% were women. The cecal intubation rate was 98.98% with an average withdrawal time of 9.75 min. A total of 3857 polyps were retrieved from 1725 patients (46.11%), and 1721 adenomas were detected in 953 patients (25.47%). A total of 126 patients (3.37%) had advanced polyps and 18 (0.48%) were diagnosed with colon cancer. One patient (0.027%) had a colonic perforation and two patients had postpolypectomy bleeding (0.053%). These results meet or exceed published benchmarks for quality colonoscopy.

Conclusions: The Ontario Endoscopy Centre data demonstrate that office-based colonoscopies, performed by well-trained physicians using adequate sedation and hospital-grade equipment, result in outcomes at least equal to or better than those of published academic/community hospital practices and are therefore a viable option for the future of screening colonoscopy in Canada.

HISTORIQUE :: Les temps d’attente pour subir une coloscopie de dépistage en milieu hospitalier se sont considérablement allongés ces dernières années, ce qui entraîne une augmentation des aiguillages vers les cabinets d’endoscopie. Il n’existe pas de réglementation officielle à l’égard de l’endoscopie en cabinet, et il a été postulé que la qualité des services de certains cabinets est inférieure à celle des interventions en milieu hospitalier.

OBJECTIFS :: Comparer la qualité des coloscopies de dépistage en cabinet à une clinique d’Oakville, en Ontario, avec les normes publiées d’intubation cæcale, les temps de retrait, la détection des polypes, des adénomes et des cancers ainsi que les complications que vivent les patients.

MÉTHODOLOGIE :: Les auteurs ont obtenu prospectivement l’information démographique sur des patients consécutifs et les rapports de coloscopie par les neuf gastroentérologues du centre d’endoscopie d’Oakville entre août 2006 et décembre 2007.

RÉSULTATS :: Au total, les auteurs ont analysé 3 741 coloscopies. Les patients avaient un âge moyen de 57,1 ans et 51,9 % étaient des femmes. Le taux d’intubation cæcale était de 98,98 %, avec un temps moyen de retrait de 9,75 minutes. Au total, on a extrait 3 857 polypes chez 1 725 patients (46,11 %) et décelé 1 721 adénomes chez 953 patients (25,47 %). Au total, 126 patients (3,37 %) avaient des polypes avancées et 18 (0,48 %) ont reçu un diagnostic de cancer du côlon. Un patient (0,027 %) a subi une perforation du côlon et deux patients (0,053 %), des saignements postpolypectomies. Ces résultats respectent ou dépassent les normes publiées relativement à des coloscopies de qualité.

CONCLUSIONS :: Les données du centre d’endoscopie d’Oakville démontrent que les coloscopies en cabinet, effectuées par des médecins bien formés au moyen d’une sédation adéquate et de matériel de qualité hospitalière, assurent des issues au moins équivalentes sinon meilleures que celles des pratiques des hôpitaux universitaires ou généraux publiés et constituent donc une option viable pour l’avenir des coloscopies de dépistage au Canada.

MeSH terms

  • Adenoma / diagnosis*
  • Ambulatory Care Facilities*
  • Benchmarking
  • Cohort Studies
  • Colonic Neoplasms / diagnosis*
  • Colonic Polyps / diagnosis*
  • Colonoscopy / adverse effects*
  • Female
  • Humans
  • Male
  • Middle Aged
  • Ontario
  • Reproducibility of Results
  • Retrospective Studies