Medically unexplained symptoms in young people: The doctor's dilemma

Paediatr Child Health. 2008 Jul;13(6):487-91.

Abstract

Medically unexplained symptoms in young people can present a challenge for primary care physicians to manage. Despite the prevalence of this clinical problem, physicians feel ill-equipped to deal with it. Families may attribute symptoms to an organic cause, despite the absence of identified pathology, and often resist considering psychosocial contributing factors. The present article outlines the key principles in the management of medically unexplained symptoms. Treatment focuses on building a therapeutic alliance with the patient and the family, the use of psychotherapeutic interventions and the role of psychopharmacology. A family-oriented rehabilitative approach to care, with a focus on functional improvement rather than symptom reduction, is emphasized.

Les symptômes médicalement inexpliqués chez les jeunes peuvent représenter un défi pour le médecin traitant. Malgré la prévalence de ce problème clinique, les médecins se sentent mal outillés pour l’affronter. Les familles peuvent attribuer les symptômes à une cause organique même en l’absence d’une pathologie établie, et souvent, ils ne sont pas prêts à envisager des facteurs psychosociaux contributifs. Le présent article expose les principaux principes de prise en charge des symptômes médicalement inexpliqués. Le traitement porte sur l’établissement d’une alliance thérapeutique avec le patient et la famille, le recours à des interventions psychothérapeutiques et le rôle de la psychopharmacologie. Les auteurs font ressortir une démarche réadaptative des soins orientée vers la famille, axée sur une amélioration fonctionnelle plutôt que sur la diminution des symptômes.