Adherence to pediatric asthma guidelines in the emergency department: a survey of knowledge, attitudes and behaviour among health care professionals

Can Respir J. Jul-Aug 2010;17(4):175-82. doi: 10.1155/2010/274865.

Abstract

Background: Despite strong evidence for using clinical care pathways to manage acute pediatric asthma, adherence remains suboptimal.

Objectives: To elicit information from health care professionals regarding their knowledge, attitudes and use of a care pathway for acute childhood asthma.

Methods: A cross-sectional, self-administered survey of physicians, nurses and respiratory therapists who worked in the emergency department at the Montreal Children's Hospital (Montreal, Quebec) from August to December 2007 was conducted. The survey assessed knowledge, attitude toward and agreement with the care pathway, as well as its use four years after its implementation.

Results: Of the 128 health care professionals surveyed, 72 (56%) responded. Of these, 99% reported being familiar with the pathway, more than 90% agreed with its use for mild and moderate asthma, while 79% agreed with its use for severe asthma. For 99% of health care professionals, the advantages of using the pathway outweighed the disadvantages; however, 64% admitted to making variations to the pathway. Although 92% of respondents reported that they were quite comfortable with using the asthma severity Pediatric Respiratory Assessment Measure, only 53% and 36% correctly identified the severity score cut-offs for moderate and severe asthma, respectively. Seventeen per cent of respondents underestimated the delay of onset of action of oral corticosteroids, while 36% of physicians incorrectly believed that a higher than necessary dose was recommended for ipratropium bromide.

Conclusions: Results of the survey confirmed that the health care professionals queried had a positive attitude toward the pediatric asthma care pathway. Knowledge gaps and the balance between standardization versus individualization of care may be key elements to explain suboptimal adherence to the pathway.

HISTORIQUE :: Malgré des preuves solides à l’appui des directives de pratique clinique pour la prise en charge de l’asthme infantile aigu, leur utilisation reste sous-optimale.

OBJECTIF :: Faire le point sur les connaissances, les attitudes et l’application des lignes directrices dans l’asthme infantile aigu chez les professionnels de la santé.

MÉTHODE :: Les auteurs ont procédé à un sondage transversal auto-administré auprès des médecins, infirmières et inhalothérapeutes des urgences de l’Hôpital pour enfants de Montréal (Montréal, Québec) d’août à décembre 2007. Le sondage visait à vérifier dans quelle mesure ils connaissaient les lignes directrices, comment ils les percevaient et les acceptaient et s’ils les utilisaient, quatre ans après leur mise en œuvre.

RÉSULTATS :: Parmi les 128 professionnels de la santé interrogés, 72 (56 %) ont répondu. Parmi eux, 99 % se sont dit au courant des lignes directrices, plus de 90 % étaient d’accord avec leur utilisation dans l’asthme de léger à modéré, tandis que 79 % se disaient d’accord avec leur utilisation dans l’asthme grave. Pour 99 % des professionnels de la santé, les avantages des lignes directrices l’emportaient sur leurs inconvénients. Toutefois, 64 % ont admis y apporter des modifications. Bien que 92 % des répondants aient dit se sentir assez à l’aise avec l’outil de mesure de la gravité de l’asthme infantile, seulement 53 % et 36 % respectivement ont correctement reconnu les seuils de classification de l’asthme modéré et grave. Dix-sept pour cent des répondants ont sous-estimé le temps qu’il faut aux corticostéroïdes oraux pour commencer à agir, tandis que 36 % des médecins ont cru à tort qu’une dose plus forte que nécessaire était recommandée dans le cas du bromure d’ipratropium.

CONCLUSIONS :: Les résultats du sondage ont confirmé que les professionnels de la santé interrogés avaient une attitude positive à l’endroit des lignes directrices pour l’asthme infantile. Leur application sous-optimale pourrait s’expliquer notamment par un manque de connaissances et par l’équilibre recherché entre la standardisation et l’individualisation de l’approche thérapeutique.

Publication types

  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Algorithms
  • Asthma / therapy*
  • Cross-Sectional Studies
  • Emergency Medical Services*
  • Guideline Adherence*
  • Health Knowledge, Attitudes, Practice*
  • Health Personnel / psychology*
  • Humans
  • Surveys and Questionnaires