Effects of Physical Activity on Cancer Survival: A Systematic Review

Physiother Can. Winter 2010;62(1):25-34. doi: 10.3138/physio.62.1.25. Epub 2010 Feb 22.

Abstract

Purpose: Physical activity (PA) has been suggested to help increase the survival of individuals with cancer. The objective of this review was to systematically evaluate and summarize the available evidence investigating the effect of PA on the survival of individuals with cancer.

Methods: Electronic databases (CINAHL, EMBASE, and MEDLINE) were systematically searched for randomized controlled trials and cohort studies. Selected studies were assessed by two independent investigators for methodological quality, using the PEDro scale.

Results: Ten prospective cohort studies met the inclusion criteria. Quality-assessment scores averaged 5/10 on the PEDro scale, with two articles obtaining a score of 6/10. The majority of studies found that individuals participating in higher levels of physical activity had a reduced risk of cancer-related mortality. This trend was observed specifically for breast, colon, and colorectal cancers. On average, it appears that engaging in higher levels of metabolic equivalent hours per week may help to improve survival rates among individuals diagnosed with cancer.

Conclusion: Patients diagnosed with cancer demonstrated a trend toward increased survival with greater levels of PA. However, because only prospective cohort studies were included in the study, the conclusions drawn should be regarded with caution.

Objectif : L'activité physique (AP) a été suggérée comme moyen d'aider à la survie des individus atteints de cancer. L'objectif de cette analyse consistait à évaluer systématiquement et à résumer l'ensemble des preuves disponibles relativement aux effets de l'activité physique sur la survie des personnes atteintes de cancer. Méthode : Une recherche systématique a été réalisée dans les bases de données électroniques (CINAHL, EMBASE et MEDLINE), afin de répertorier les essais cliniques comparatifs randomisés et les études par cohortes. La qualité méthodologique des études sélectionnées a été évaluée par deux chercheurs indépendants à l'aide de l'échelle PEDro. Résultats : Dix études prospectives par cohortes satisfaisaient les critères d'inclusion. Les résultats de l'évaluation de la qualité se chiffraient en moyenne à 5/10 sur l'échelle de PEDro ; deux articles ont obtenu une note de 6/10. La majorité des études ont permis de constater que les individus prenant part à de l'activité physique plus soutenue couraient moins de risque de mourir du cancer. Cette tendance a été particulièrement observée pour le cancer du sein, du côlon et pour le cancer colorectal. En moyenne, il semble que le fait de participer à des niveaux plus élevés d'équivalents métaboliques par semaine peut aider à améliorer les taux de survie chez les individus ayant reçu un diagnostic de cancer. Conclusion : Les patients ayant reçu un diagnostic de cancer ont démontré un plus grand taux de survie avec un niveau plus élevé d'AP. Toutefois, en raison de l'inclusion d'études sur cohortes seulement, les conclusions de cette étude doivent toutefois être considérées avec prudence.

Keywords: cancer; exercise; physical activity; survival; systematic review.