Factors associated with different cigarette access behaviours among underage smoking youth who usually smoke contraband (native) cigarettes

Can J Public Health. Mar-Apr 2011;102(2):103-7. doi: 10.1007/BF03404156.

Abstract

Objectives: Given that little is known about how youth access contraband cigarettes, the current study seeks to examine factors associated with how underage smoking youth report usually accessing contraband cigarettes.

Methods: This study used nationally representative data collected from 41,886 students (grades 9 to 12) as part of the 2006-07 Canadian Youth Smoking Survey (YSS). Using data from current smokers who report that their usual brand of cigarettes is contraband, three logistic regression models were used to examine factors associated with buying cigarettes from a store, getting cigarettes from a family member, or getting cigarettes from friends or strangers.

Results: In 2006, 7.9% (n = 1 3,300) of Canadian youth who were current smokers reported that their usual brand of cigarettes was contraband. Among these youth, the majority reported that they usually get their cigarettes from a friend or stranger (54.8%), whereas 26.4% report usually getting them from a family member and 18.8% usually buying their own from a store. Boys were more likely to buy contraband cigarettes from a store, whereas youth with a parent who smokes contraband cigarettes were substantially more likely to get contraband cigarettes from a family member and youth with friends who smoke contraband cigarettes were substantially more likely to get contraband cigarettes from a friend or stranger.

Conclusion: Ongoing surveillance of contraband cigarette use among youth and how youth access contraband cigarettes is required for guiding future tobacco control policy and programming activities.

Objectifs: Comme on en sait peu sur les méthodes d’accès des jeunes aux cigarettes de contrebande, nous avons examiné les facteurs associés aux diverses façons dont les jeunes fumeurs mineurs disent habituellement se procurer ces cigarettes.

Méthode: Notre étude utilise des données représentatives à l’échelle nationale recueillies auprès de 41 886 élèves (9e à 12e année) dans le cadre de l’Enquête sur le tabagisme chez les jeunes (ETJ) menée au Canada en 2006–2007. À partir des données obtenues auprès des fumeurs actuels ayant pour « marque » habituelle les cigarettes de contrebande, nous avons utilisé trois modèles de régression logistique pour examiner les facteurs associés à l’achat de cigarettes dans un magasin, à l’obtention de cigarettes auprès d’un membre de la famille, ou à l’obtention de cigarettes auprès d’amis ou d’inconnus.

Résultats: En 2006, 7,9 % (n=13 300) des jeunes Canadiens qui étaient des fumeurs actuels disaient fumer des cigarettes de contrebande comme « marque habituelle ». Parmi ces jeunes, la majorité disaient qu’ils se procuraient d’habitude leurs cigarettes auprès d’un ami ou d’un inconnu (54,8 %); 26,4 % disaient se les procurer habituellement auprès d’un membre de leur famille; et 18,8 % disaient habituellement les acheter au magasin. Les garçons étaient plus susceptibles d’acheter des cigarettes de contrebande dans un magasin, tandis que les jeunes ayant un parent fumeur de cigarettes de contrebande étaient beaucoup plus susceptibles de se procurer leurs cigarettes auprès d’un membre de leur famille; les jeunes dont les amis fumaient des cigarettes de contrebande étaient aussi beaucoup plus susceptibles de se procurer ces cigarettes auprès d’un ami ou d’un inconnu.

Conclusion: Il faudrait exercer une surveillance permanente de la consommation de cigarettes de contrebande chez les jeunes et de leurs voies d’accès à ce type de cigarettes pour orienter les futurs programmes et politiques de lutte contre le tabagisme.

Publication types

  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Adolescent
  • Adolescent Behavior / psychology*
  • Canada / epidemiology
  • Commerce
  • Family
  • Female
  • Humans
  • Male
  • Peer Group
  • Smoking / epidemiology
  • Smoking / psychology*
  • Tobacco Industry