FLOW (Finding Lasting Options for Women): Multicentre Randomized Controlled Trial Comparing Tampons With Menstrual Cups

Can Fam Physician. 2011 Jun;57(6):e208-15.

Abstract

Objective: To determine whether menstrual cups are a viable alternative to tampons.

Design: Randomized controlled trial.

Setting: Prince George, Victoria, and Vancouver, BC.

Participants: A total of 110 women aged 19 to 40 years who had previously used tampons as their main method of menstrual management.

Intervention: Participants were randomized into 2 groups, a tampon group and a menstrual cup group. Using online diaries, participants tracked 1 menstrual cycle using their regular method and 3 menstrual cycles using the method of their allocated group.

Main outcome measures: Overall satisfaction; secondary outcomes included discomfort, urovaginal infection, cost, and waste.

Results: Forty-seven women in each group completed the final survey, 5 of whom were subsequently excluded from analysis (3 from the tampon group and 2 from the menstrual cup group). Overall satisfaction on a 7-point Likert scale was higher for the menstrual cup group than for the tampon group (mean [standard deviation] score 5.4 [1.5] vs 5.0 [1.0], respectively; P=.04). Approximately 91% of women in the menstrual cup group said they would continue to use the cup and recommend it to others. Women used a median of 13 menstrual products per cycle, or 169 products per year, which corresponds to approximately 771,248,400 products used annually in Canada. Estimated cost for tampon use was $37.44 a year (similar to the retail cost of 1 menstrual cup). Subjective vaginal discomfort was initially higher in the menstrual cup group, but the discomfort decreased with continued use. There was no significant difference in physician-diagnosed urovaginal symptoms between the 2 groups.

Conclusion: Both of the menstrual management methods evaluated were well tolerated by subjects. Menstrual cups are a satisfactory alternative to tampons and have the potential to be a sustainable solution to menstrual management, with moderate cost savings and much-reduced environmental effects compared with tampons. Trial registration number C06-0478 (ClinicalTrials.gov).

Objectif: Déterminer si les coupes menstruelles constituent une solution de remplacement satisfaisante aux tampons hygiéniques.

Type d’étude: Essai clinique randomisé.

Contexte: Prince George, Victoria et Vancouver, BC.

Participantes: Un total de 110 femmes de 19 à 40 ans qui avaient antérieurement utilisé surtout des tampons pour leurs menstruations.

Intervention: Les participantes ont été assignées au hasard à 2 groupes, un groupe tampons et un groupe coupes menstruelles. Elles ont utilisé un journal en ligne pour inscrire des commentaires sur un premier cycle menstruel avec leur méthode habituelle et 3 autres cycles avec la méthode choisie pour leur groupe.

Principaux paramètres à l’étude: Satisfaction globale; les issues secondaires incluaient l’inconfort, les infections vaginales, le coût et la disposition des déchets.

Résultats: Quarante-sept femmes de chaque groupe ont complété le questionnaire final, dont 5 ont été subséquemment exclus de l’analyse (3 du groupe tampons et 2 du groupe coupes menstruelles). Mesurée sur une échelle de Likert de 7 points, la satisfaction globale était plus élevée dans le groupe coupes menstruelles que dans le groupe tampons (moyenne [écart type] 5.4 [1.5] vs 5.0 [1.0] respectivement; P = .04). Environ 91 % des femmes du groupe coupes menstruelles ont dit qu’elles continueraient à utiliser les coupes et à les recommander à d’autres. Les participantes ont utilisé une médiane de 13 produits menstruels par cycle, ou 169 produits par année, ce qui correspond à environ 771 248 400 produits par année au Canada. Le coût estimé pour utiliser des tampons était de 37,44 $ par année (semblable au prix de détail d’une coupe menstruelle). Il y avait plus d’inconfort vaginal subjectif dans le groupe coupes menstruelles, mais ce problème diminuait avec l’usage. Il n’y avait pas de différence significative entre les 2 groupes quant au taux de symptômes uro-vaginaux diagnostiqués par un médecin.

Conclusion: Les 2 méthodes de gestion des menstruations évaluées étaient bien tolérées par les participantes. Les coupes menstruelles constituent une solution de rechange satisfaisante aux tampons et elles sont susceptibles de représenter un solution à long terme pour la gestion des menstruations, avec un coût un peu moindre et beaucoup moins d’effets sur l’environnement par rapport aux tampons.

Numéro d’enregistrement : C06-0478 (ClinicalTrials.gov).

Trial registration: ClinicalTrials.gov NCT00397202.

Publication types

  • Comparative Study
  • Multicenter Study
  • Randomized Controlled Trial
  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Adult
  • British Columbia
  • Female
  • Humans
  • Menstrual Hygiene Products* / adverse effects
  • Menstrual Hygiene Products* / economics
  • Patient Satisfaction
  • Self Report
  • Victoria

Associated data

  • ClinicalTrials.gov/NCT00397202