The provision of weekend physiotherapy services in tertiary-care hospitals in Canada

Physiother Can. 2010 Fall;62(4):347-54. doi: 10.3138/physio.62.4.347. Epub 2010 Oct 18.

Abstract

Purpose: To describe the provision of weekend physiotherapy (PT) services in tertiary-care hospitals in Canada.

Methods: A prospective cross-sectional survey was conducted across tertiary-care hospitals, defined as those with university affiliation and at least one intensive care unit (ICU). Data were collected via telephone-administered questionnaires addressing hospital demographics, weekend staffing, workload, and weekend referral criteria.

Results: A response rate of 84% (n=36) was obtained. Of facilities providing weekend PT services (97%), 35 (100%) provided care on Saturdays, 32 (91%) on Sundays, and 33 (94%) on statutory holidays. Weekend services were staffed using permanent full-time (n=35; 100%) or part-time (n=28; 80%) in-patient staff or outsourced staff (n=1; 3%). The number of physiotherapists available on the weekend was smaller than the number available during the week (p<0.001). Common weekend referral criteria included cardiorespiratory problems (n=35; 100%), postoperative assessment of patients at risk for deterioration (n=32; 91%), and patients scheduled for discharge pending PT assessment (n=30; 86%).

Conclusion: Both the scope and the number of staff available to provide PT services were less on the weekend than during the week. Despite the use of common criteria for weekend referral, variability in this service exists. Knowledge pertaining to current weekend PT services provides opportunities for harmonization of service delivery.

Objectif : Décrire la prestation de soins de physiothérapie (PT) au cours des fins de semaines dans les hôpitaux de soins tertiaires au Canada.

Méthode : Une enquête ponctuelle prospective a été réalisée dans les hôpitaux de soins tertiaires, c'est-à-dire des établissements qui comptent au moins une affiliation universitaire et une unité de soins intensifs (USI). Des données ont été recueillies à l'aide d'une série de questions posées par téléphone et concernant les données démographiques spécifiques de ces hôpitaux, le personnel présent les fins de semaine, la charge de travail et les critères de renvoi en consultation les fins de semaine.

Résultats : Le questionnaire a suscité un taux de réponse de 84 % (n=36). Parmi les établissements qui offrent de la PT les fins de semaine (97 %), 35 (100 %) donnaient des soins les samedis, 32 (91 %) les dimanches, et 33 (94 %) les jours fériés. Les services en fin de semaine étaient prodigués par du personnel permanent à temps plein (n=35; 100 %) ou à temps partiel (n=28; 80 %), du personnel habituellement présent auprès des patients ou du personnel contractuel (n=1; 3 %). Le nombre de physiothérapeutes disponibles les fins de semaine était moindre que celui en semaine (p<0,001). Les raisons de consulter les fins de semaine étaient notamment des problèmes cardiorespiratoires (n=35; 100 %), l'évaluation postopératoire de patients dont l'état risquait de se détériorer (n=32; 91 %) et des patients qui avaient obtenu leur congé à condition d'avoir été évalués en PT (n=30; 86 %).

Conclusion : La quantité de personnel disponible les fins de semaine pour offrir des services de physiothérapie est moindre qu'en semaine et leur champ d'intervention est moins étendu. Malgré le recours à des critères communs pour le renvoi en consultation les fins de semaine, des variantes dans les services persistent. Les connaissances relatives aux services de PT offerts les fins de semaine fournissent l'occasion d'harmoniser la prestation de services.

Keywords: physiotherapy; referral criteria; service provision; tertiary-care hospital; weekend service.