Your Pillow May Not Guarantee a Good Night's Sleep or Symptom-Free Waking

Physiother Can. Spring 2011;63(2):183-90. doi: 10.3138/ptc.2010-13. Epub 2011 Apr 13.

Abstract

Purpose: To describe the performance of the pillow that participants usually slept on with respect to retiring and waking cervico-thoracic symptoms, pillow comfort, and sleep quality.

Methods: Participants (n=106) were systematically recruited for a field trial comparing their own pillow and five trial pillows. Participants provided daily retiring and waking symptom reports and sleep-quality and pillow-comfort ratings prospectively for 1 week on each pillow. Linear and logistic regression models were used to investigate the relationship between pillow use, age, gender, sleep quality, pillow comfort, and waking and temporal (overnight) symptom reports.

Results: No waking symptoms were reported by 42.5% of participants on their own pillow. Regular waking symptoms, failure to relieve retiring symptoms, uncomfortable pillows, and/or poor-quality sleep were reported by over 50% of participants. All participants who reported poor sleep quality also reported poor pillow comfort. Pillow-comfort reports were not related to any waking symptom report; however, reports of poor sleep quality were significantly related to waking cervical stiffness (adjusted odds ratio [AOR]=4.3 [Confidence Interval (CI): 1.3-15.6]) and scapula pain (AOR=6.1 [CI: 1.1-31.6]). Feather pillow users provided consistently low reports of pillow comfort and sleep quality.

Conclusion: Many participants appear to have made poor pillow choices, as poor sleep quality, low pillow comfort, and waking symptoms were common. Further research is required to understand why people choose particular pillows to sleep on, as well as to identify the best fit between person and pillow to optimize sleep quality and reduce waking symptoms.

Objectif : Décrire le rendement de l'oreiller sur lequel les participants dorment habituellement en ce qui a trait aux symptômes cervicothoraciques d'éveil et de retrait, au confort de l'oreiller et à la qualité du sommeil.

Méthode : Les participants (n=106) ont été systématiquement recrutés pour un essai sur le terrain dont l'objectif était de comparer leur propre oreiller à cinq autres modèles qu'ils essaieraient. Les participants ont préparé des rapports quotidiens sur leurs symptômes d'éveil et de sommeil et sur la qualité de leur sommeil, et ils devaient évaluer le confort de chaque oreiller de manière prospective pendant une semaine. Des modèles de régression linéaires et logistiques ont été utilisés pour étudier la relation entre l'utilisation de l'oreiller, l'âge, le sexe, la qualité du sommeil, le confort de l'oreiller, l'éveil et les rapports temporels de symptômes (sur toute une nuit).

Résultats : Aucun symptôme d'éveil n'a été signalé chez 42,5 % des participants lors de l'utilisation de leur propre oreiller. Des symptômes d'éveil réguliers, une incapacité à soulager les symptômes de retrait, un oreiller inconfortable et un sommeil de mauvaise qualité ont été signalés par 50 % des participants. Tous les participants qui ont déclaré avoir un sommeil de piètre qualité ont dit aussi avoir un oreiller peu confortable. Les rapports sur le confort des oreillers n'étaient pas liés à quelque rapport d'éveil que ce soit ; toutefois, des rapports qui signalaient un sommeil de mauvaise qualité étaient liés de manière significative à une raideur cervicale à l'éveil (ratio d'incidence approché [RIA] de 4,3 [intervalle de confiance (IC) de 1,3–15,6]) et à une douleur à l'omoplate (RIA de 6,1 [IC de 1,1–31,6]). Les utilisateurs d'oreillers de plumes fournissaient constamment des rapports de faible confort de l'oreiller et de piètre qualité de sommeil.

Conclusion : Plusieurs participants semblent avoir fait un mauvais choix d'oreiller, puisqu'un sommeil de piètre qualité, de l'inconfort avec leur oreiller et des symptômes d'éveil étaient communs. Plus de recherches seront nécessaires pour comprendre pourquoi ces personnes ont choisi ces oreilles pour dormir, et pour identifier le meilleur oreiller pour chaque personne, afin d'optimiser la qualité de leur sommeil et de réduire les symptômes d'éveil.

Keywords: cervical spine; headache; pain; pillow; sleep quality; stiffness; temporal change.

MeSH terms

  • Animals
  • Bedding and Linens*
  • Feathers
  • Humans
  • Musculoskeletal Pain
  • Pain Measurement
  • Sleep Initiation and Maintenance Disorders
  • Sleep*