The Use of Spinal Manipulative Therapy for Pediatric Health Conditions: A Systematic Review of the Literature

J Can Chiropr Assoc. 2012 Jun;56(2):128-41.

Abstract

Introduction: This study had two purposes. These were: (i) to conduct a search of the literature between 2007 and 2011 investigating the use of spinal manipulative therapy (SMT) for pediatric health conditions and (ii) to perform a systematic review of eligible retrieved clinical trials.

Methods: The Index of Chiropractic Literature and PubMed were electronically searched using appropriate search words and MeSH terms, respectively, as well as reference tracking of previous reviews. Studies that met the inclusion criteria were evaluated using an instrument that assessed their methodological quality.

Results: Sixteen clinical trials were found that met the inclusion criteria and were scored.

Discussion: Six clinical trials investigated the effectiveness of SMT on colic, two each on asthma and enuresis, and one each on hip extension, otitis media, suboptimal breastfeeding, autism, idiopathic scoliosis and jet lag. None investigated the effectiveness of SMT on spinal pain.

Conclusion: Studies that monitored both subjective and objective outcome measures of relevance to both patients and parents tended to report the most favorable response to SMT, especially among children with asthma. Many studies reviewed suffered from several methodological limitations. Further research is clearly required in this area of chiropractic health care, especially with respect to the clinical effectiveness of SMT on pediatric back pain.

Introduction: La présente étude avait deux objectifs : (i) effectuer un dépouillement d’ouvrages spécialisés rédigés entre 2007 et 2011 portant sur le recours à la manipulation rachidienne pour traiter des états pathologiques chez les enfants et (ii) effectuer un examen systématique des essais cliniques extraits qui ont été admissibles.

Méthodes: On a fait des recherches électroniques dans les bases de données de l’Index of Chiropractic Literature et PubMed à l’aide des critères de recherche appropriés et des termes du MeSH, respectivement, ainsi qu’un suivi des références des examens précédents. On a évalué les études répondant aux critères d’inclusion grâce à un instrument d’évaluation de leur qualité méthodologique.

Résultats: On a trouvé seize essais cliniques répondant aux critères d’inclusion et on les a notés.

Discussion: Six essais cliniques analysaient l’efficacité de la manipulation rachidienne sur les coliques, deux essais sur l’asthme et deux sur l’énurésie et les autres essais portaient respectivement sur l’extension de la hanche, l’otite moyenne, l’allaitement sousoptimal, l’autisme, la scoliose idiopathique et le décalage horaire. Aucun essai n’abordait l’efficacité de la manipulation rachidienne sur la douleur lombaire.

Conclusion: Les études qui ont surveillé à la fois les indicateurs de mesure de pertinence subjectifs et objectifs des patients et de leurs parents avaient tendance à ne rendre compte que de la plus favorable réponse à la manipulation rachidienne, notamment chez les enfants souffrant d’asthme. Dans de nombreuses études examinées, il manquait l’analyse de différentes autres méthodologies. De toute évidence, des recherches plus approfondies s’imposent dans ce domaine des soins de santé chiropratiques, notamment par rapport à l’efficacité clinique de la manipulation rachidienne sur la douleur lombaire chez les enfants.

Keywords: manipulation; pediatric; spinal.