Prevalence, risk factors, activity limitation and health care utilization of an obese, population-based sample with chronic obstructive pulmonary disease

Can Respir J. May-Jun 2012;19(3):e18-24. doi: 10.1155/2012/732618.

Abstract

Background: To estimate the prevalence and determine the risk factors and health associations among individuals with combined chronic obstructive pulmonary disease and obesity.

Methods: Canadian national health survey data from 1994 to 2007 (n=650,000) were used. The presence of COPD was based on health professional-diagnosed self-report. The presence of obesity, defined by body mass index ≥ 30 kg⁄m2, was identified using self-reported and measured height and weight. Hospitalization, homecare use, physical activity assessments and socioeconomic data were all self-reported.

Results: In 2005, the prevalence of obesity in COPD (n=3470) and non-COPD (n=92,237) individuals was 24.6% and 17.1%, respectively (P<0.0001). In contrast to the non-COPD group, in which obesity prevalence increased by 38% over 14 years, obesity prevalence increased by only 5% in people with COPD over this same time period. Female sex was the only independent risk factor for obesity in COPD. Previous smoking, residing in Atlantic Canada and the Territories, and low education level were independent risk factors for obesity in the non-COPD group, but not in the COPD group. The odds of physical activity limitation and health care utilization were significantly higher among obese individuals with COPD compared with nonobese COPD and obese non-COPD groups.

Conclusions: The prevalence of obesity was higher in COPD, and exceeded that of the larger non-COPD group throughout the 13-year observation period. The presence of obesity in COPD was associated with significantly higher risk of severe activity limitation and increased health care utilization. The combination of obesity and COPD has major implications for health care delivery that has not been previously appreciated.

OBJECTIF :: Évaluer la prévalence et déterminer les facteurs de risque et les associations sur la santé des personnes présentant une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) associée à l’obésité.

MÉTHODOLOGIE :: Les chercheurs ont utilisé les données tirées d’enquêtes canadiennes sur la santé menées entre 1994 et 2007 (n=650 000). Ils ont déterminé la présence de MPOC d’après une autoévaluation découlant d’un diagnostic posé par un professionnel de la santé. Ils ont établi la présence d’obésité, définie par un indice de masse corporelle égal ou supérieur à 30 kg/m2, au moyen de l’autoévaluation ou de la mesure du poids et de la taille. L’hospitalisation, le recours à des soins à domicile, les évaluations d’activité physique et les données socioéconomiques étaient tous autoévalués.

RÉSULTATS :: En 2005, la prévalence d’obésité chez les personnes atteintes d’une MPOC (n=3 470) ou non (n=92 237) s’élevait à 24,6 % et à 17,1 %, respectivement (P<0,0001). Contrairement au groupe sans MPOC, chez qui la prévalence d’obésité avait augmenté de 38 % sur une période de 14 ans, la prévalence d’obésité n’avait augmenté que de 5 % au cours de la même période chez les personnes atteintes d’une MPOC. Le sexe féminin était le seul facteur de risque indépendant d’obésité en cas de MPOC. Le tabagisme antérieur, le fait d’habiter dans la région atlantique et dans les territoires du Canada et un faible niveau de scolarité étaient des facteurs de risque indépendants d’obésité dans le groupe sans MPOC, mais pas dans celui ayant une MPOC. Le risque de limite à l’activité physique et de recours aux soins de santé était considérablement plus élevé chez les personnes obèses ayant une MPOC que chez les personnes non obèses ayant une MPOC ou sans MPOC.

CONCLUSIONS :: La prévalence d’obésité était plus élevée chez les personnes ayant une MPOC et dépassait celle du groupe plus important sans MPOC au cours de la période d’observation de 13 ans. La présence d’obésité en cas de MPOC s’associait à un risque considérablement plus élevé de grave limite à l’exercice et d’augmentation du recours aux soins de santé. L’association d’obésité et de MPOC a des conséquences majeures sur la prestation des soins de santé, lesquelles n’ont pas été évaluées auparavant.

Publication types

  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Adult
  • Aged
  • Aged, 80 and over
  • Body Mass Index
  • Canada / epidemiology
  • Cross-Sectional Studies
  • Female
  • Health Services / statistics & numerical data*
  • Humans
  • Male
  • Middle Aged
  • Motor Activity*
  • Obesity / complications
  • Obesity / epidemiology*
  • Prevalence
  • Pulmonary Disease, Chronic Obstructive / complications
  • Pulmonary Disease, Chronic Obstructive / epidemiology*
  • Risk Factors
  • Sedentary Behavior*