Paediatric complicated pneumonia: Diagnosis and management of empyema

Paediatr Child Health. 2011 Aug;16(7):425-9.
[Article in English, French]

Abstract

Pneumonia can be complicated by an empyema, progressing from an exudative effusion, to a fibrinopurulent stage with loculations, and then organized with a thick fibrinous peel. The predominant causative organisms are Streptococcus pneumoniae, Staphyloccocus aureus (including methicillin-resistant S aureus) and Streptococcus pyogenes. Recently, an increased incidence of paediatric complicated pneumonia has been reported. For diagnostic imaging, a chest radiograph followed by a chest ultrasound is preferred. Computed tomography chest scans, with associated radiation, should not be routinely used. Antibiotic coverage should treat the most common causative organisms. Additional invasive or surgical management is recommended to reduce the duration of illness in cases not promptly responding to antibiotics or with significant respiratory compromise. Choice of management should be guided by best evidence and local expertise. Video-assisted thorascopic surgery or insertion of a small-bore percutaneous chest tube with instillation of fibrinolytics are the best current options.

La pneumonie peut être compliquée par un empyème, qui passe d’un épanchement exsudatif à une phase fibrinopurulente accompagnée de formation de cloisons, puis s’organise en une épaisse excoriation fibrineuse. Les principaux organismes responsables sont le Streptococcus pneumoniae, le Staphyloccocus aureus (y compris le S aureus méthicillinorésistant) et le Streptococcus pyogenes. Récemment, on constate une plus forte incidence de pneumonies pédiatriques complexes. En imagerie diagnostique, une radiographie pulmonaire suivie d’une échographie pulmonaire est favorisée. La tomodensitométrie pulmonaire et les radiations qui s’y associent ne devraient pas être utilisées systématiquement. L’antibiothérapie devrait éradiquer les organismes causaux les plus courants. Une prise en charge effractive ou chirurgicale supplémentaire est recommandée pour réduire la durée de la maladie si elle ne répond pas rapidement aux antibiotiques et entraîne une gêne respiratoire marquée. Le choix de la prise en charge devrait dépendre des meilleures données probantes et des compétences locales. La chirurgie thoracoscopique assistée par vidéo ou l’insertion d’une sonde thoracique percutanée de petit calibre instillant des fibrinolytiques constituent les meilleures possibilités à l’heure actuelle.

Keywords: Chest tube; Complicated pneumonia; Empyema; Fibrinolytics; Paediatric.