Management continuity from the patient perspective: comparison of primary healthcare evaluation instruments

Healthc Policy. 2011 Dec;7(Spec Issue):139-53.

Abstract
in En , French

Management continuity, operationally defined as "the extent to which services delivered by different providers are timely and complementary such that care is experienced as connected and coherent," is a core attribute of primary healthcare. Continuity, as experienced by the patient, is the result of good care coordination or integration.

Objective: To provide insight into how well management continuity is measured in validated coordination or integration subscales of primary healthcare instruments.

Method: Relevant subscales from the Primary Care Assessment Survey (PCAS), the Primary Care Assessment Tool - Short Form (PCAT-S), the Components of Primary Care Instrument (CPCI) and the Veterans Affairs National Outpatient Customer Satisfaction Survey (VANOCSS) were administered to 432 adult respondents who had at least one healthcare contact with a provider other than their family physician in the previous 12 months. Subscales were examined descriptively, by correlation and factor analysis and item response theory analysis. Because the VANOCSS elicits coordination problems and is scored dichotomously, we used logistic regression to examine how evaluative subscales relate to reported problems.

Results: Most responses to the PCAS, PCAT-S and CPCI subscales were positive, yet 83% of respondents reported having one or more problems on the VANOCSS Overall Coordination subscale and 41% on the VANOCSS Specialist Access subscale. Exploratory factor analysis suggests two distinct factors. The first (eigenvalue=6.98) is coordination actions by the primary care physician in transitioning patient care to other providers (PCAS Integration subscale and most of the PCAT-S Coordination subscale). The second (eigenvalue=1.20) is efforts by the primary care physician to create coherence between different visits both within and outside the regular doctor's office (CPCI Coordination subscale). The PCAS Integration subscale was most strongly associated with lower likelihood of problems reported on the VANOCSS subscales.

Conclusion: Ratings of management continuity correspond only modestly to reporting of coordination problems, possibly because they rate only the primary care physician, whereas patients experience problems across the entire system. The subscales were developed as measures of integration and provider coordination and do not capture the patient's experience of connectedness and coherence.

La définition opérationnelle de la continuité d'approche est « l'étendue selon laquelle les divers fournisseurs offrent des services complémentaires et opportuns de telle manière qu'ils sont vécus par le patient de façon cohérente et liés entre eux ». Il s'agit d'une caractéristique fondamentale des soins de santé primaires. La continuité, telle que vécue par le patient, est le résultat d'une bonne coordination ou d'une bonne intégration des soins.

Objectif :: Voir à quel point la continuité d'approche est mesurée par les sous-échelles validées de coordination et d'intégration des instruments d'évaluation des soins de santé primaires.

Méthode :: Les sous-échelles pertinentes du Primary Care Assessment Survey (PCAS), du Primary Care Assessment Tool – version courte (PCAT-S), du Components of Primary Care Instrument (CPCI) et du Veterans Affairs National Outpatient Customer Satisfaction Survey (VANOCSS) ont été administrées à 432 adultes qui avaient eu au moins un contact avec un fournisseur de services de santé autre que son médecin de famille au cours des 12 mois antérieurs. Les sous-échelles ont été examinées de façon descriptive, en effectuant des analyses de corrélation, des analyses factorielles et des analyses de réponse par item. Étant donné que le VANOCSS fait ressortir des problèmes de coordination par des résultats dichotomiques, nous avons employé la régression logistique pour examiner comment les sous-échelles évaluatives sont reliées aux problèmes rapportés.

Résultats :: La plupart des réponses aux sous-échelles du PCAS, du PCAT-S et du CPCI sont positives, mais 83 % des répondants ont indiqué (avec la sous-échelle “coordination générale” du VANOCSS) avoir eu un ou plusieurs problèmes et 41 % avec la sous-échelle « accès au spécialiste ». L'analyse factorielle exploratoire suggère deux facteurs distincts. Le premier (valeur propre = 6,98) est la coordination des actions par le médecin de première ligne dans l'aiguillage du patient vers d'autres types de fournisseurs (sous-échelle « intégration » du PCAS et la plupart des sous-échelles « coordination » du PCAT-S). Le second (valeur propre = 1,20) sont les efforts faits par le médecin de première ligne pour assurer une cohérence entre les visites tant dans le bureau du médecin régulier qu'en dehors de celui-ci (sous-échelle « coordination » du CPCI). La sous-échelle « intégration » du PCAS est plus fortement associée à une faible probabilité de problèmes rapportés dans les sous-échelles du VANOCSS.

Conclusion :: Les scores de la continuité d'approche ne correspondent que modestement aux problèmes indiqués en matière de coordination, possiblement parce qu'ils servent uniquement à évaluer le médecin de première ligne, alors que les patients connaissent des problèmes dans l'ensemble du système. Les sous-échelles ont été conçues comme mesure de l'intégration et de la coordination du fournisseur; elles ne captent pas le degré de connexion et de cohérence vécu par le patient.