Cost-effectiveness analysis of a system-based approach for managing neonatal jaundice and preventing kernicterus in Ontario

Paediatr Child Health. 2012 Jan;17(1):11-6. doi: 10.1093/pch/17.1.11.

Abstract

Objective: To evaluate the incremental cost-effectiveness of a system-based approach for the management of neonatal jaundice and the prevention of kernicterus in term and late-preterm (≥35 weeks) infants, compared with the traditional practice based on visual inspection and selected bilirubin testing.

Study design: Two hypothetical cohorts of 150,000 term and late-preterm neonates were used to compare the costs and outcomes associated with the use of a system-based or traditional practice approach. Data for the evaluation were obtained from the case costing centre at a large teaching hospital in Ontario, supplemented by data from the literature.

Results: The per child cost for the system-based approach cohort was $176, compared with $173 in the traditional practice cohort. The higher cost associated with the system-based cohort reflects increased costs for predischarge screening and treatment and increased postdischarge follow-up visits. These costs are partially offset by reduced costs from fewer emergency room visits, hospital readmissions and kernicterus cases. Compared with the traditional approach, the cost to prevent one kernicterus case using the system-based approach was $570,496, the cost per life year gained was $26,279, and the cost per quality-adjusted life year gained was $65,698.

Conclusion: The cost to prevent one kernicterus case using the system-based approach is much lower than previously reported in the literature.

OBJECTIF :: Évaluer le rapport coût-efficacité incrémentiel d’une approche systémique de prise en charge de la jaunisse néonatale et de prévention de l’ictère nucléaire chez les nourrissons à terme et peu prématurés (au moins 35 semaines d’âge gestationnel) par rapport à la pratique classique fondée sur l’inspection visuelle et des tests de bilirubine sélectionnés.

MÉTHODOLOGIE :: Les chercheurs ont utilisé deux cohortes hypothétiques de 150 000 nouveau-nés à terme et peu prématurés pour comparer les coûts et les issues associés à l’utilisation d’une approche systémique ou classique. Les données d’évaluation étaient tirées du centre de coûts des cas d’un grand centre universitaire de l’Ontario, et complétées par des données extraites de publications.

RÉSULTATS :: L’approche systémique coûtait 176 $ par enfant, comparativement à 173 $ dans la cohorte de pratique classique. Le coût dans la cohorte d’approche systémique reflète les coûts plus élevés du dépistage et du traitement avant le congé et le plus grand nombre de rendez-vous de suivi après le congé. Il est partiellement compensé par la réduction des coûts attribuable au moins grand nombre de consultations à l’urgence, de réhospitalisations et de cas d’ictère nucléaire. Par rapport à l’approche classique, le coût pour prévenir un cas d’ictère nucléaire au moyen de l’approche systémique s’élève à 570 496 $, le coût par année de vie gagnée, à 26 279 $, et le coût par année de vie pondérée par la qualité, à 65 698 $.

CONCLUSION :: Le coût pour prévenir un cas d’ictère nucléaire au moyen de l’approche systémique est beaucoup moins élevé que ce que révélaient les publications auparavant.

Keywords: Comparative effectiveness research; Jaundice; Kernicterus; Neonatology.