Reduction of central line-associated bloodstream infection rates in a neonatal intensive care unit after implementation of a multidisciplinary evidence-based quality improvement collaborative: A four-year surveillance

Can J Infect Dis Med Microbiol. Winter 2013;24(4):185-90. doi: 10.1155/2013/781690.

Abstract

Background: The use of central venous catheters has permitted lifesaving treatment for critically ill neonates; however, the attributable mortality rate for central line-associated bloodstream infections (CLABSIs) has been estimated to be between 4% and 20%. In 2006/2007, the authors' neonatal intensive care unit (NICU) had a CLABSI rate that was nearly twofold higher than that reported by other Canadian NICUs.

Objective: To implement a quality improvement collaborative to reduce the incidence of neonatal CLABSI.

Methods: A retrospective observational study was performed to compare CLABSI in neonates admitted to the authors' level III NICU between August 2007 and March 2011. The entire study period was divided into four time periods to evaluate secular trends. A comprehensive catheter-related bloodstream infection prevention initiative was implemented in August 2007. The initiatives included staff education, standardization of skin preparation protocol, introduction of new antiseptic agents, implementation of central catheter insertion and maintenance checklists, reinforcement of the use of maximal sterile barrier precautions, and revision of the central catheter configuration and maintenance protocols.

Results: The median CLABSI rate of 7.9 per 1000 catheter days at the beginning of the study (period 1 [August 2007 to June 2008]) gradually decreased over the entire study period (P=0.034): period 2 (July 2008 to May 2009), 3.3 per 1000 catheter days; period 3 (June 2009 to April 2010), 2.6 per 1000 catheter days; and period 4 (May 2010 to March 2011), 2.2 per 1000 catheter days.

Conclusion: A multidisciplinary evidence-based quality improvement collaborative resulted in a significant reduction in the CLABSI rate. Continuous quality improvement measures are required to reduce catheter-related bloodstream infections among low-birth-weight infants.

Historique: Le recours aux cathéters veineux centraux permet de prodiguer des traitements salutaires aux nouveau-nés gravement malades. Toutefois, on évalue de 4 % à 20 % le taux de mortalité attribué aux infections sanguines associées à un cathéter central (ISACC). En 2006–2007, à l’unité de soins intensifs néonatals (USIN) des auteurs, le taux d’ISACC était près de deux fois plus élevé que celui déclaré par les autres USIN canadiennes.

Objectif: Adopter une collaboration visant l’amélioration de la qualité pour réduire l’incidence d’ISACC néonatales.

Méthodologie: La présente étude rétrospective d’observation visait à comparer les ISACC chez les nouveau-nés admis à l’USIN de niveau III des auteurs entre août 2007 et mars 2011. Les auteurs ont divisé l’étude en quatre périodes pour évaluer les tendances séculaires. Une initiative complète de prévention des infections sanguines associées au cathéter a été adoptée en août 2007. Elle incluait la formation du personnel, la standardisation du protocole de préparation de la peau, l’introduction de nouveaux antiseptiques, l’adoption d’aide-mémoire sur l’insertion et l’entretien du cathéter central, le renforcement des précautions maximales entourant la barrière stérile et la révision des protocoles de configuration et d’entretien du cathéter central.

Résultats: Le taux médian d’ISACC de 7,9 sur 1 000 jours-cathéter en début d’étude (période 1 [août 2007 à juin 2008]) a fléchi graduellement jusqu’à la fin de l’étude (P=0,034) : période 2 (juillet 2008 à mai 2009), 3,3 sur 1 000 jours-cathéter; période 3 (juin 2009 à avril 2010), 2,6 sur 1 000 jours-cathéter; et période 4 (mai 2010 à mars 2011), 2,2 sur 1 000 jours-cathéter.

Conclusion: Une collaboration multidisciplinaire visant l’amélioration de la qualité fondée sur des données probantes a réduit considérablement les ISACC. Des mesures continues d’amélioration de la qualité s’imposent pour réduire les infections sanguines associées au cathéter chez les nourrissons de petit poids à la naissance.

Keywords: Bloodstream infection; Central line; Neonate.