Higher effective oronasal versus nasal continuous positive airway pressure in obstructive sleep apnea: effect of mandibular stabilization

Can Respir J. Jul-Aug 2014;21(4):234-8. doi: 10.1155/2014/408073. Epub 2014 May 2.

Abstract

Background: In some individuals with obstructive sleep apnea (OSA), oronasal continuous positive airway pressure (CPAP) leads to poorer OSA correction than nasal CPAP. The authors hypothesized that this results from posterior mandibular displacement caused by the oronasal mask.

Objective: To test this hypothesis using a mandibular advancement device (MAD) for mandibular stabilization.

Methods: Subjects whose OSA was not adequately corrected by oronasal CPAP at pressures for which nasal CPAP was effective were identified. These subjects underwent polysomnography (PSG) CPAP titration with each nasal and oronasal mask consecutively, with esophageal pressure and leak monitoring, to obtain the effective pressure (Peff) of CPAP for correcting obstructive events with each mask (maximum 20 cmH2O). PSG titration was repeated using a MAD in the neutral position. Cephalometry was performed.

Results: Six subjects with mean (± SD) nasal Peff 10.4±3.0 cmH2O were studied. Oronasal Peff was greater than nasal Peff in all subjects, with obstructive events persisting at 20 cmH2O by oronasal mask in four cases. This was not due to excessive leak. With the MAD, oronasal Peff was reduced in three subjects, and Peff <20 cmH2O could be obtained in two of the four subjects with Peff >20 cmH2O by oronasal mask alone. Subjects' cephalometric variables were similar to published norms.

Conclusion: In subjects with OSA with higher oronasal than nasal Peff, this is partially explained by posterior mandibular displacement caused by the oronasal mask. Combination treatment with oronasal mask and MAD may be useful in some individuals if a nasal mask is not tolerated.

HISTORIQUE :: Chez certaines personnes atteintes d’apnée obstructive du sommeil (AOS), la pression positive continue (PPC) oronasale corrige moins bien l’AOS que la PPC nasale. Les auteurs postulent que cette situation est causée par un déplacement de la mandibule postérieure attribuable au masque oronasal.

OBJECTIF :: Vérifier cette hypothèse au moyen d’une orthèse d’avancée mandibulaire (OAM) pour stabiliser les mandibules.

MÉTHODOLOGIE :: Les chercheurs ont déterminé les sujets dont l’AOS n’était pas bien corrigée par PPC oronasale à des pressions auxquelles la PPC nasale était efficace. Trois sujets se sont soumis au titrage de la PPC pendant une polysomnographie (PSG) par le masque nasal et le masque oronasal consécutivement, sous monitorage de la pression œsophagienne et des fuites, afin d’obtenir la pression efficace (Peff) de la PPC pour corriger les événements obstructifs à l’aide de chaque masque (maximum de 20 cm H2O). Le titrage de la PSG a été repris au moyen d’une OAM en position neutre. Une céphalométrie a été effectuée.

RÉSULTATS :: Les chercheurs ont étudié six sujets présentant un Peff nasale moyenne (± ÉT) de 10,4±3,0 cm H2O. La Peff oronasale était plus élevée que la Peff nasale chez tous les sujets, les événements obstructifs se produisait encore par le masque oronasal à 20 cm H2O chez quatre patients. Cette situation n’était pas causée par une fuite excessive. Avec l’OAM, la Peff oronasale diminuait chez trois sujets, et une Peff inférieure à 20 cm H2O a pu être observée chez deux des quatre sujets ayant une Peff supérieure à 20 cm H2O par le seul masque oronasal. Les variables céphalométriques des sujets étaient similaires aux normes publiées.

CONCLUSION :: Chez des sujets atteints d’AOS dont la Peff était plus élevée par voie oronasale que par voie nasale, la situation s’explique partiellement par le déplacement de la mandibule postérieure causé par le masque oronasal. Un traitement combiné par le masque oronasal et l’OAM peut être utile chez certaines personnes qui ne tolèrent pas le masque nasal.

Publication types

  • Clinical Trial
  • Comparative Study
  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Adult
  • Aged
  • Continuous Positive Airway Pressure / methods*
  • Female
  • Humans
  • Male
  • Mandible
  • Middle Aged
  • Sleep Apnea, Obstructive / therapy*