From the mouth of babes: Getting vaccinated doesn't have to hurt

Can J Infect Dis Med Microbiol. 2014 Jul;25(4):196-200. doi: 10.1155/2014/470261.

Abstract
in En , French

Background: Analgesic interventions are not commonly administered during childhood vaccination, despite the fact that two-thirds of children are afraid of needles and one-tenth are noncompliant with immunization.

Objective: To explore children's experiences of vaccination and preferences for analgesia.

Methods: A total of 17 children (four to 14 years of age) at an independent school in Toronto (Ontario) participated in three focus-group interviews. The majority had previous experience with pain management interventions during vaccination. Thematic content analysis was used to analyze interview transcripts.

Results: THE FINDINGS WERE CATEGORIZED INTO THREE MAIN THEMES: experience of vaccination; roles and responsibilities regarding pain management; and impact of pain management. Children easily recalled previous vaccinations and discussed fear and distress experienced by themselves and others. Children believed that parents and immunizers should prepare them ahead of time and use interventions to manage and monitor pain. They also wanted adults to support their efforts to lead pain management. Children discussed benefits of managing pain, including reduced unnecessary suffering, improved vaccination experience, reduced risk of developing needle fears and reduced noncompliant behaviours. They were knowledgeable about strategies for reducing pain including distraction, topical anesthetics and injection techniques. They contrasted vaccination with and without pain management, and indicated a preference for pain management.

Conclusion: Children reported that managing vaccination pain is important and that analgesic interventions should routinely be used. Incorporating pain management in the process of vaccination has the potential to improve children's experiences with vaccination and promote more positive attitudes and behaviours.

Historique: Les interventions analgésiques ne sont pas fréquentes pendant la vaccination des enfants, même si les deux tiers des enfants ont peur des seringues et que le dixième ne se fait pas vacciner.

Objectif: Explorer l’expérience les enfants vis-à-vis de la vaccination et leurs préférences en matière d’analgésie.

Méthodologie: Au total, 17 enfants (de quatre à 14 ans) d’une école indépendante de Toronto, en Ontario, ont participé à trois entrevues au sein de groupes de discussion. La majorité avait déjà profité d’interventions de gestion de la douleur pendant la vaccination. Les chercheurs ont utilisé l’analyse thématique du contenu pour dépouiller la transcription des entrevues.

Résultats: Les résultats ont été classés en trois grands thèmes : l’expérience de la vaccination, les rôles et responsabilités relatives à la gestion de la douleur et les conséquences de la gestion de la douleur. Les enfants se rappellent facilement les vaccins qu’ils ont déjà reçus et parlent de la peur et de la détresse qu’eux ou d’autres ont ressenties. Les enfants pensaient que les parents et les vaccinateurs devraient les préparer d’avance et recourir à des interventions pour gérer et surveiller la douleur. Ils voulaient également que des adultes les aident dans leurs efforts pour diriger la gestion de la douleur. Les enfants ont parlé des avantages de gérer la douleur, y compris la diminution de souffrances inutiles, une meilleure expérience de la vaccination, la diminution des risques de craindre les seringues et la diminution de la non-adhérence à la vaccination. Ils connaissaient les stratégies pour réduire la douleur, y compris la distraction, les anesthésiques topiques et les techniques d’injection. Ils ont comparé la vaccination accompagnée ou non d’une gestion de la douleur et indiqué leur préférence pour la gestion de la douleur.

Conclusion: Les enfants ont souligné l’importance de gérer la douleur de la vaccination et d’utiliser systématiquement des interventions analgésiques. L’intégration de la gestion de la douleur au processus de vaccination pourrait améliorer l’expérience des enfants vis-à-vis de la vaccination et favoriser des attitudes et comportements plus positifs.

Keywords: Children; Pain management; School-based immunization clinics; Vaccination.