Cervical cancer screening: Safety, acceptability, and feasibility of a single-visit approach in Bulawayo, Zimbabwe

Afr J Prim Health Care Fam Med. 2015 May 5;7(1):742. doi: 10.4102/phcfm.v7i1.742.

Abstract

Background: Cervical cancer is the commonest cancer amongst African women, and yet preventative services are often inadequate.

Aim: The purpose of the study was to assess the safety, acceptability and feasibility of visual inspection with acetic acid and cervicography (VIAC) followed by cryotherapy or a loop electrical excision procedure (LEEP) at a single visit for prevention of cancer of the cervix.

Setting: The United Bulawayo Hospital, Zimbabwe.

Methods: The study was descriptive, using retrospective data extracted from electronic medical records of women attending the VIAC clinic. Over 24 months 4641 women visited the clinic and were screened for cervical cancer using VIAC. Cryotherapy or LEEP was offered immediately to those that screened positive. Treated women were followed up at three months and one year.

Results: The rate of positive results on VIAC testing was 10.8%. Of those who were eligible, 17.0% received immediate cryotherapy, 44.1% received immediate LEEP, 1.9% delayed treatment, and 37.0% were referred to a gynaecologist. No major complications were recorded after cryotherapy or LEEP. Amongst those treated 99.5% expressed satisfaction with their experience. Only 3.2% of those treated at the clinic had a positive result on VIAC one year later. The service was shown to be feasible to sustain over time with the necessary consumables. There were no service-related treatment postponements and the clinic staff and facility were able to meet the demand for the service.

Conclusion: A single-visit approach using VIAC, followed by cryotherapy or LEEP, proved to be safe, acceptable and feasible in an urban African setting in Bulawayo, Zimbabwe. Outcomes a year later suggested that treatment had been effective.

Dépistage du cancer du col de l’utérus: Innocuité, acceptabilité et faisabilité de l’approche à visite unique à Bulawayo, Zimbabwe.

Contexte:: Le cancer du col de l’utérus est le plus commun parmi les femmes africaines, mais cependant les services de prévention sont souvent inadéquats.

Objectif:: Le but de l’étude était d’évaluer l’innocuité, l’acceptabilité et la faisabilité de l’inspection visuelle avec de l’acide acétique et une cervico-graphie (VIAC) suivis d’une cryothérapie ou de la technique d’excision électro-chirurgicale à l’anse (LEEP) en une seule visite pour la prévention du cancer du col de l’utérus.

Cadre:: L’hôpital United Bulawayo Hospital, Zimbabwe.

Méthodes:: L’étude descriptive a utilisé des données rétrospectives provenant des dossiers médicaux électroniques des femmes qui fréquentent les cliniques de VIAC. Sur une période de 24 mois, 4641 femmes ont fréquenté la clinique et ont été contrôlées pour le cancer du col de l’utérus au moyen du VIAC. Celles dont le résultat était positif ont reçu immédiatement un traitement de Cryothérapie ou de LEEP. Les femmes traitées ont eu un suivi à trois mois et un an.

Résultats:: Le taux de résultats positifs avec les tests de VIAC étaient de 10.8%. Parmi les personnes admissibles, 17.0% ont été mises immédiatement sous cryothérapie, 44.1% ont eu immédiatement une LEEP, 1.9% un délai de traitement, et 37.0% ont été envoyées chez un gynécologue. On n’a pas enregistré de complications importantes après la cryothérapie ou la LEEP. Parmi les personnes traitées, 99.5% étaient satisfaites de leur expérience. Seules 3.2% des femmes traitées à la clinique ont eu un résultat positif à la suite de la VIAC un an plus tard. Le service s’est avéré réalisable pour se maintenir au fil du temps avec les produits de consommation nécessaires. Il n’y a pas eu de reports de traitement relatifs au service et le personnel de la clinique et l’équipement ont pu répondre à la demande du service.

Conclusion:: L’approche d’une seule visite avec la VIAC, suivie de cryothérapie ou LEEP, s’est avérée être sans danger, acceptable et faisable dans un environnement urbain africain à Bulawayo, Zimbabwe. Les résultats un an plus tard ont montré que le traitement avait été efficace.

Publication types

  • Evaluation Study

MeSH terms

  • Acetic Acid
  • Adult
  • Ambulatory Care / methods*
  • Ambulatory Care / psychology
  • Cervix Uteri / pathology
  • Cross-Sectional Studies
  • Cryotherapy / methods
  • Diagnostic Techniques, Obstetrical and Gynecological
  • Early Detection of Cancer / methods*
  • Early Detection of Cancer / psychology
  • Feasibility Studies
  • Female
  • Humans
  • Mass Screening / methods*
  • Mass Screening / psychology
  • Middle Aged
  • Patient Satisfaction / statistics & numerical data
  • Retrospective Studies
  • Uterine Cervical Neoplasms / diagnosis*
  • Zimbabwe

Substances

  • Acetic Acid