The Financial Impact of Advanced Kidney Disease on Canada Pension Plan and Private Disability Insurance Costs

Can J Kidney Health Dis. 2017 Apr 17;4:2054358117703986. doi: 10.1177/2054358117703986. eCollection 2017.

Abstract

Background: Many working-age individuals with advanced chronic kidney disease (CKD) are unable to work, or are only able to work at a reduced capacity and/or with a reduction in time at work, and receive disability payments, either from the Canadian government or from private insurers, but the magnitude of those payments is unknown.

Objective: The objective of this study was to estimate Canada Pension Plan Disability Benefit and private disability insurance benefits paid to Canadians with advanced kidney failure, and how feasible improvements in prevention, identification, and early treatment of CKD and increased use of kidney transplantation might mitigate those costs.

Design: This study used an analytical model combining Canadian data from various sources.

Setting and patients: This study included all patients with advanced CKD in Canada, including those with estimated glomerular filtration rate (eGFR) <30 mL/min/m2 and those on dialysis.

Measurements: We combined disability estimates from a provincial kidney care program with the prevalence of advanced CKD and estimated disability payments from the Canada Pension Plan and private insurance plans to estimate overall disability benefit payments for Canadians with advanced CKD.

Results: We estimate that Canadians with advanced kidney failure are receiving disability benefit payments of at least Can$217 million annually. These estimates are sensitive to the proportion of individuals with advanced kidney disease who are unable to work, and plausible variation in this estimate could mean patients with advanced kidney disease are receiving up to Can$260 million per year. Feasible strategies to reduce the proportion of individuals with advanced kidney disease, either through prevention, delay or reduction in severity, or increasing the rate of transplantation, could result in reductions in the cost of Canada Pension Plan and private disability insurance payments by Can$13.8 million per year within 5 years.

Limitations: This study does not estimate how CKD prevention or increasing the rate of kidney transplantation might influence health care cost savings more broadly, and does not include the cost to provincial governments for programs that provide income for individuals without private insurance and who do not qualify for Canada Pension Plan disability payments.

Conclusions: Private disability insurance providers and federal government programs incur high costs related to individuals with advanced kidney failure, highlighting the significance of kidney disease not only to patients, and their families, but also to these other important stakeholders. Improvements in care of individuals with kidney disease could reduce these costs.

Mise en contexte: De nombreux individus en âge de travailler et atteints d’insuffisance rénale chronique (IRC) de stade avancé sont incapables d’occuper un emploi ou se voient dans l’obligation de travailler à temps réduit ou à des postes ne requérant pas de trop grandes capacités physiques. La situation de ces individus les contraint à recevoir des prestations d’invalidité, soit de la part du gouvernement du Canada, soit auprès d’assureurs privés. On ne connaît toutefois pas l’ampleur réelle de ces prestations.

Objectif de l’étude: Évaluer le montant des prestations d’invalidité versées par le Régime de pensions du Canada et par des assureurs privés à des Canadiens vivant avec l’IRC de stade avancé. Déterminer à quel point des améliorations possibles au niveau de la prévention, du diagnostic et de l’intervention précoce, et d’une meilleure accessibilité à la transplantation rénale pourraient soit réduire ces coûts, soit retarder ou raccourcir les périodes de paiement.

Modèle de l’étude: Il s’agit d’un modèle analytique combinant des données canadiennes provenant de diverses sources.

Participants: Tous les patients canadiens atteints d’IRC de stade avancé, y compris ceux présentant un débit de filtration glomérulaire (DFGe) <30 mL/min/1,73 m2 et les patients sous hémodialyse.

Mesures: Estimés en matière de prestations d’invalidité dans le cadre d’un programme provincial de soins en néphrologie, jumelés à la prévalence de l’IRC de stade avancé, de même que le montant approximatif des prestations d’invalidité versées par le Régime de pensions du Canada et les régimes d’assurance privés.

Résultats: Nous estimons que les Canadiens souffrant d’IRC de stade avancé reçoivent au moins 217 millions de dollars par an en prestations d’invalidité. Cette estimation dépend de la proportion de personnes incapables de travailler et donc, une variation possible de cette estimation pourrait signifier que les patients atteints d’IRC de stade avancé reçoivent en fait jusqu’à 260 millions de dollars par an en prestations d’invalidité. Les stratégies applicables pour réduire la proportion de personnes atteintes d’une maladie rénale de stade avancé, soit par le biais de la prévention, du ralentissement de la progression de la maladie ou de la diminution de sa gravité, ou alors par l’augmentation du nombre de transplantations pourraient réduire le montant des prestations versées par le Régime de pensions du Canada et les régimes d’assurance privée de 13,8 millions de dollars par an en cinq ans.

Limites de l’étude: Cette étude ne tient pas compte de la manière dont la prévention de l’IRC ou l’augmentation du nombre de transplantations rénales seraient susceptibles de permettre d’économiser sur les coûts en santé de façon plus globale.

Conclusions: Les fournisseurs d’assurance-invalidité privée et les programmes du gouvernement fédéral supportent des coûts très élevés face aux personnes atteintes d’IRC de stade avancé. Ce constat met en lumière la portée de l’insuffisance rénale non seulement pour les patients et leurs familles, ou pour le système de santé, mais également pour ces autres intervenants majeurs. Des améliorations dans les soins prodigués aux personnes souffrant de maladies rénales pourraient contribuer à réduire ces coûts.

Keywords: Canada Pension Plan; disability benefit; kidney disease; private disability insurance.