The impact of drug coverage on viral suppression among people living with HIV in Ontario, Canada

Can J Public Health. 2018 Dec;109(5-6):800-809. doi: 10.17269/s41997-018-0104-z. Epub 2018 Aug 23.

Abstract

Objectives: We investigated the effect of drug coverage on viral suppression (sVL) in Ontario, Canada, where there is no universal coverage of prescription drugs, including antiretroviral therapy (ART).

Methods: Ontarians without employment coverage may be eligible for varying degrees of coverage through government-sponsored programs. Remaining individuals pay all expenses entirely out of pocket. Among participants on ART enrolled in the Ontario HIV Treatment Network Cohort Study (OCS) who were interviewed in 2008-2013 with known or imputable drug coverage, we estimated the prevalence with sVL (< 200 copies/mL) as of their last viral load each year. We calculated prevalence ratios (PR) according to time-updated socio-economic and behavioural factors using multivariable generalized estimating equations with a log-link function. Multiple imputation was used to assess the sensitivity of these findings to different assumed missing data models.

Results: One thousand two hundred forty-seven participants were included (3463 person-years). Compared to study participants with employer coverage, individuals covered through the Ontario Drug Benefit (ODB) were less likely to be suppressed (PR, 95% confidence interval (CI) 0.96, 0.93-0.98). After multivariable adjustment, ODB remained independently associated with less success in achieving sVL (adjusted PR, 95% CI 0.98, 0.95-0.99). These findings were robust to different assumptions about the missing data.

Conclusion: Our findings suggest that drug coverage can affect viral suppression in our setting. Further research is needed to identify the mechanisms by which coverage interacts with individual patient factors to affect viral suppression. Mechanisms to improve access and coverage for ART are needed.

Objectifs: Nous avons étudié l’effet de la couverture médicamenteuse sur la suppression virale (sVL) en Ontario, au Canada, où il n’y a pas de couverture universelle des médicaments sur ordonnance, y compris les traitements antirétroviraux (ART).

Méthodes: Les Ontarien(ne)s sans couverture d’emploi peuvent être admissibles à divers degrés de couverture dans le cadre de programmes parrainés par le gouvernement. Les personnes restantes paient toutes les dépenses de leur poche. Parmi les participants sous médicaments ARV à l’étude de cohorte du Réseau ontarien de traitement du VIH (SCO) qui ont été interviewés en 2008–2013 avec une couverture médicamenteuse connue ou imputable, nous avons estimé la prévalence de sVL (<200 copies / mL) à partir de leur dernière charge virale à chaque année. Nous avons calculé les ratios de prévalence (PR) en fonction de facteurs socio-économiques et comportementaux mis à jour, en utilisant des équations d’estimation généralisées multivariées avec une fonction de liaison logarithmique. L’imputation multiple a été utilisée pour évaluer la sensibilité de ces résultats aux différents modèles de données manquantes supposées.

Résultats: 1247 participants ont été inclus (3463 années-personnes). Comparativement aux participants à l’étude ayant une couverture d’employeur, les personnes couvertes par le Programme de médicaments de l’Ontario (PMO) étaient moins susceptibles d’être réprimées (Rapport de prévalence (PR), Intervalle de confiance (IC) 95%: 0,96, 0,93-0,98). Après ajustement multivariable, PMO est demeuré indépendamment associé avec moins de succès dans la réalisation de sVL (PR ajusté, IC à 95%: 0,98, 0,95-0,99). Ces résultats étaient robustes à différentes hypothèses concernant les données manquantes.

Conclusion: Nos résultats suggèrent que la couverture médicamenteuse peut affecter la suppression virale dans notre cadre. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour identifier les mécanismes par lesquels la couverture interagit avec les facteurs individuels du patient pour affecter la suppression virale. Des mécanismes visant à améliorer l’accès et la couverture des traitements antirétroviraux sont nécessaires.

Keywords: HIV; Prescription drug coverage; Viral suppression.

Publication types

  • Research Support, Non-U.S. Gov't

MeSH terms

  • Adult
  • Anti-HIV Agents / therapeutic use*
  • Cohort Studies
  • Female
  • HIV Infections / drug therapy*
  • HIV Infections / epidemiology
  • Humans
  • Male
  • Ontario / epidemiology
  • Treatment Outcome
  • Viral Load / statistics & numerical data*

Substances

  • Anti-HIV Agents

Grant support