Trauma recidivism in a Canadian province: a 14-year registry review

CJEM. 2019 Jul;21(4):473-476. doi: 10.1017/cem.2018.496. Epub 2019 Jan 30.

Abstract

Objectives: To determine the rate of recurrent major trauma (i.e., trauma recidivism) using a provincial population-based trauma registry. We compared outcomes between recidivists and non-recidivists, and assessed factors associated with recidivism and mortality.

Methods: Review of all adult (>17 years) major trauma patients in Nova Scotia (2001-2015) using data from the Nova Scotia Trauma Registry. Outcomes of interest were mortality, duration of hospital stay, and in-hospital complications. Multiple regression was used to assess factors associated with recidivism and mortality.

Results: Of 9,365 major trauma patients, 2% (150/9365) were recidivists. Mean age at initial injury was 52 ± 21.5 years; 73% were male. The mortality rate for both recidivists and non-recidivists was 31%. However, after adjusting for potential confounders the likelihood of mortality was over 3 times greater for recidivists compared to non-recidivists (OR 3.67, 95% CI 2.06-6.54). Other factors associated with mortality included age, male gender, penetrating injury, Injury Severity Score, trauma team activation (TTA) and admission to the intensive care unit. The only variables associated with recidivism were age (OR 0.98, 95% CI 0.97-1.00) and TTA (OR 0.59, 95% CI 0.34-0.96).

Conclusions: This is the first provincial investigation of major trauma recidivism in Canada. While recidivism was infrequent (2%), the adjusted odds of mortality were over three times greater for recidivists. Further research is warranted to determine the effectiveness of strategies for reducing rates of major trauma recidivism such as screening and brief intervention in cases of violence or substance abuse.

Objectif: L’étude visait à déterminer le taux de répétition (ou de récidive) de traumas graves à l'aide d'un registre provincial de traumas, fondé sur la population. Ont d'abord été comparés les résultats cliniques chez les « récidivistes » et les « non-récidivistes », puis évalués les facteurs associés aux répétitions et à la mortalité.

Méthode: L’étude consistait en un examen des dossiers de tous les adultes (> 17 ans) ayant subi un trauma grave en Nouvelle-Écosse (2001–2015), à l'aide de données tirées du registre Nova Scotia Trauma Registry. Les résultats cliniques d'intérêt étaient la mortalité, la durée de séjour à l'hôpital et les complications survenues à l'hôpital. Par ailleurs, il y a eu régression multiple afin d’évaluer les facteurs associés aux répétitions et à la mortalité.

Résultats: Sur 9365 patients ayant subi un trauma grave, 150 (2%) étaient des récidivistes. L’âge moyen au moment du premier accident était de 52 ± 21,5 ans, et 73% des patients étaient des hommes. Le taux de mortalité dans les deux groupes s’élevait à 31%. Toutefois, après rajustement du taux pour tenir compte de possibles facteurs parasites, les probabilités de mort étaient 3 fois plus élevées chez les récidivistes que chez les non-récidivistes (risque relatif approché [RRA] : 3,67; IC à 95% : 2,6–6,54). D'autres facteurs associés à la mortalité comprenaient l’âge, le sexe masculin, les blessures par pénétration, le score selon l'indice de gravité des blessures, l'appel à l’équipe de soins en traumatologie (EST) et l'admission au service de soins intensifs. Toutefois, seules deux variables ont été associées aux répétitions de traumas, soit l’âge (RRA : 0,98; IC à 95% : 0,97–1,00) et l'appel à l'EST (RRA : 0,59; IC à 95% : 0,34–0,96).

Conclusion: Il s'agit là de la première étude sur les répétitions de traumas graves, menée à l’échelle provinciale, au Canada. Si le taux de répétition était faible (2%), les probabilités rajustées de mort chez les récidivistes étaient plus de 3 fois supérieures à celles enregistrées chez les non-récidivistes. Il faudrait donc approfondir le sujet afin de déterminer l'efficacité des stratégies de réduction du taux de répétition de traumas graves, telles que le dépistage et les interventions brèves dans les cas de violence ou d'un usage abusif d'alcool ou de drogues.

Keywords: mortality; recidivism; trauma.

MeSH terms

  • Age Factors
  • Female
  • Hospitalization
  • Humans
  • Injury Severity Score
  • Intensive Care Units
  • Male
  • Middle Aged
  • Nova Scotia / epidemiology
  • Recurrence
  • Registries
  • Sex Factors
  • Wounds and Injuries / epidemiology*