Prevalence of chronic conditions in Syrian refugees to Ottawa

Can Fam Physician. 2022 Jan;68(1):e10-e15. doi: 10.46747/cfp.6801e10.

Abstract

Objective: To study the prevalence of chronic conditions (ie, anemia, glucose-6-phosphate dehydrogenase [G6PD] deficiency, hepatitis B virus (HBV) and hepatitis C virus (HCV) infection, and tobacco use) in Syrian refugees.

Design: Cross-sectional study. Four primary care health clinics received Syrian refugees from December 2015 to April 2016, and each followed a standard protocol for refugee health assessments.

Setting: Ottawa, Ont.

Participants: Arabic-speaking Syrian refugees were invited for early primary care health assessment. Most participants arrived in Ottawa from temporary refugee encampments in Lebanon and Jordan between December 2015 and April 2016.

Main outcome measures: Following a protocol, family physicians and nurse practitioners systematically documented age, sex, education, hemoglobin level, G6PD status, HBV and HCV infection, and tobacco use.

Results: The study included 669 of the 916 government-assisted refugees, which represents most of the 1087 Syrian refugees to Ottawa: 373 male and 296 female participants. Overall, 28.5% of women and adolescent girls had anemia, and 2.0% of men had G6PD deficiency. The seroprevalence of HBV and HCV infection in the overall population was 0.9% and 0.7%, respectively. Tobacco use was reported in 60.3% of men and 11.7% of women. Overall, alcohol use (3.7%) and other substance use (0.5%) were uncommon.

Conclusion: Anemia was a common health problem in women of reproductive age, while the prevalence of chronic HBV and HCV infection was lower than the prevalence in the general Canadian population. Results showed substantial sex differences in tobacco use, with Syrian men using it at a rate much higher than Canadian men and Syrian women. The health assessment did not document chronic conditions affecting dental or mental health.

Objectif: Étudier la prévalence de problèmes chroniques (p. ex. anémie, carence en glucose-6-phosphate déshydrogénase [G6PD], infection au virus de l’hépatite B (VHB) ou de l’hépatite C (VHC), et tabagisme) chez des réfugiés syriens.

Type d’étude: Une étude transversale. Quatre cliniques de soins de santé primaires ont reçu des réfugiés syriens entre décembre 2015 et avril 2016, et chacune a suivi un protocole standard pour l’évaluation de la santé des réfugiés.

Contexte: Ottawa (Ontario).

Participants: Des réfugiés syriens arabophones ont été invités à un examen d’évaluation initiale en soins de santé primaires. La plupart des participants étaient arrivés à Ottawa en provenance de campements temporaires de réfugiés au Liban et en Jordanie, entre décembre 2015 et avril 2016.

Principaux paramètres à l’étude: Conformément à un protocole, des médecins de famille et des infirmières praticiennes ont systématiquement documenté leur âge, leur sexe, leur scolarité, leur taux d’hémoglobine, leur taux de G6PD, la présence d’une infection au virus de l’hépatite B (VHB) ou de l’hépatite C (VHC), et leur utilisation du tabac.

Résultats: L’étude portait sur 669 des 918 réfugiés pris en charge par le gouvernement, ce qui représente la majorité des 1087 réfugiés syriens à Ottawa : les participants comptaient 373 hommes et 296 femmes. Dans l’ensemble, 28,5 % des femmes et des adolescentes souffraient d’anémie, et 2,0 % des hommes avaient une carence en G6PD. La séroprévalence d’une infection au VHB et au VHC se situait respectivement à 0,9 et à 0,7 % dans l’ensemble de cette population. Le tabagisme a été signalé chez 60,3 % des hommes et 11,7 % des femmes. Dans l’ensemble, la consommation d’alcool (3,7 %) et d’autres substances (0,5 %) était peu fréquente.

Conclusion: L’anémie était un problème de santé courant chez les femmes en âge de procréer, tandis que la prévalence des infections chroniques au VHB et au VHC était plus faible que celle de la population canadienne en général. Les résultats ont fait valoir une différence considérable entre les sexes sur le plan du tabagisme, les hommes syriens faisant usage du tabac à des taux bien plus élevés que les hommes canadiens et les femmes syriennes. Dans cette évaluation de la santé, les problèmes chroniques liés à la santé dentaire ou mentale n’étaient pas documentés.

MeSH terms

  • Adolescent
  • Canada
  • Chronic Disease
  • Cross-Sectional Studies
  • Female
  • Humans
  • Male
  • Prevalence
  • Refugees*
  • Seroepidemiologic Studies
  • Syria / epidemiology