The working conditions for personal support workers in the Greater Toronto Area during the COVID-19 pandemic: a mixed-methods study

Can J Public Health. 2022 May 26;1-17. doi: 10.17269/s41997-022-00643-7. Online ahead of print.

Abstract

Objective: During the height of the COVID-19 pandemic, personal support workers (PSWs) were heralded as healthcare 'heroes' as many of them cared for high-risk, vulnerable older populations, and worked in long-term care, which experienced a high number of COVID-19 outbreaks and deaths. While essential to the healthcare workforce, there is little understanding of PSW working conditions during the pandemic. The aim of our study was to examine the working conditions (including job security, work policies, and personal experiences) for PSWs in the Greater Toronto Area during the COVID-19 pandemic from the perspectives of PSWs.

Methods: This study used a mixed-methods design. From June to December 2020, we conducted a survey of 634 PSWs to understand their working conditions during the COVID-19 pandemic. Semi-structured interviews with 31 survey respondents were conducted from February to May 2021 to understand in greater depth how working conditions were impacting the well-being of PSWs.

Results: We found PSWs faced a range of challenges related to COVID-19, including anxiety about contracting COVID-19, reduced work hours, taking leaves of absences, concerns about job security, and losing childcare. While the COVID-19 pandemic highlighted the PSW workforce and their importance to the healthcare system (especially in the long-term care system), pre-existing poor work conditions of insecure jobs with no paid sick days and benefits exacerbated COVID-19-related challenges. Despite these hardships, PSWs were able to rely on their mental resilience and passion for their profession to cope with challenges.

Conclusion: Significant changes need to be made to improve PSW working conditions. Better compensation, increased job security, decreased workload burden, and mental health supports are needed.

RéSUMé: OBJECTIF: Au plus fort de la pandémie de COVID-19, les préposés aux bénéficiaires (PAB) étaient salués comme les « héros » des soins de santé, car beaucoup s’occupaient de populations vulnérables et âgées à risque élevé et travaillaient dans le milieu des soins de longue durée, qui était aux prises avec un grand nombre d’éclosions de COVID-19 et de décès. Malgré l’importance névralgique des PAB dans la main-d’œuvre des soins de santé, leurs conditions de travail durant la pandémie sont peu connues. Nous avons cherché à examiner les conditions de travail (sécurité d’emploi, régimes de travail et expériences personnelles) des PAB dans la région du Grand Toronto durant la pandémie de COVID-19 selon la perspective de ces PAB. MéTHODE: Nous avons utilisé un plan d’étude à méthodes mixtes. De juin à décembre 2020, nous avons sondé 634 PAB pour connaître leurs conditions de travail durant la pandémie de COVID-19. Des entretiens semi-directifs ont été menés auprès de 31 répondants et répondantes entre les mois de février et de mai 2021 pour approfondir notre compréhension de l’impact des conditions de travail des PAB sur leur bien-être. RéSULTATS: Nous avons constaté que les PAB ont connu de nombreuses difficultés en lien avec la COVID-19, dont l’anxiété à l’idée de transmettre la COVID-19, les heures de travail réduites, la prise de congés, les craintes pour leur sécurité d’emploi et la perte de services de garde. Bien que la pandémie de COVID-19 ait braqué les projecteurs sur les PAB et leur importance pour le système de soins de santé (surtout dans le système de soins de longue durée), leurs mauvaises conditions de travail préexistantes – des emplois précaires sans congés de maladie payés ni avantages sociaux – ont exacerbé les problèmes posés par la COVID-19. Malgré ces épreuves, les PAB ont pu compter sur leur résilience mentale et leur passion pour la profession pour faire face aux difficultés. CONCLUSION: D’importants changements doivent être apportés pour améliorer les conditions de travail des PAB. De meilleurs salaires, une plus grande sécurité d’emploi, une charge de travail allégée et des mesures d’appui à la santé mentale sont nécessaires.

Keywords: Employment; Healthcare aide; Home care; Long-term care; Personal support worker; Work conditions.