Histopathological Review of Childhood and Adolescent Cancers in Northern Ghana

West Afr J Med. 2022 Dec 29;39(12):1229-1237.

Abstract

Background: Published data on childhood and adolescent cancers in northern Ghana is scanty. The aim of this retrospective histopathological study was to identify and describe the relative proportions of childhood and adolescent cancers and the associated clinico-pathological features at the Tamale Teaching Hospital.

Materials and methods: The cancers were classified according to the International Classification for Cancer in Children. Data was collected on the demographics and the clinico-pathological characteristics of the various types of cancers, from 1st January 2012 to 31st December, 2021, a 10-year period. The data was analysed using SPSS software (Version 26, Chicago).

Results: A total of 196 childhood and adolescent cancers were reviewed, with a mean age of 9.5± 5.5 years. Approximately, 51.5% were female, with a younger mean age (years) of 8.4±5.3, compared to 10.6±5.6 for males. Majority (74.0%), were within the 0-14 years age group, (P<0.0001). All the patients presented with swellings and mostly after 6 months of disease onset. The common cancers for the study population were: soft tissue sarcoma (24.2%), primary bone cancer (21.1%), retinoblastoma (17.5%), lymphoma (13.3%), and germ cell tumours (6.7%). For females these were: soft tissue sarcoma (21.0%), retinoblastoma (20.0%), primary bone cancer (19.0%), nephroblastoma (13.0%), and ovarian tumours (12.0%). For males, these were: soft tissue sarcoma (27.7%), bone cancer (23.4%), lymphoma (19.1%), retinoblastoma (14.9%) and head and neck cancer (6.4%). The common soft tissue cancers were: rhabdomyosarcoma (46.8%), and spindle cell sarcoma (NOS) (17.0%). Osteosarcoma (70.7%), and Ewing's sarcoma 6 (14.6%) were the common primary bone cancers. Many (46.4%) of the retinoblastomas were of a high pathological TNM stage III. The optic nerve was involved in 70.6%, with 26.5% margin involvements.

Conclusion: Childhood and adolescent cancers were common in pediatric age group with late stage at presentation. The common histological subtypes were: soft tissue sarcoma, primary bone cancer and retinoblastoma. There is the need for detection, diagnosis, and prompt oncology care.

Contexte: Les données publiées sur les cancers de l’enfant et de l’adolescent dans le nord du Ghana sont rares. Le but de cette étude histopathologique rétrospective était d’identifier et de décrire les proportions relatives des cancers de l’enfant et de l’adolescent et les caractéristiques clinico-pathologiques associées à l’hôpital universitaire de Tamale.

Matériel et méthodes: Les cancers ont été classés selon la Classification internationale du cancer chez l’enfant. Des données ont été recueillies sur les caractéristiques démographiques et clinicopathologiques des différents types de cancers. Les données ont été analysées à l’aide du logiciel SPSS (version 26, Chicago).

Résultats: Un total de 196 cancers d’enfants et d’adolescents ont été examinés, avec un âge moyen de 9,5± 5,5 ans. Environ 51,5 % étaient des femmes, avec un âge moyen plus jeune (ans) de 8,4±5,3, contre 10,6±5,6 pour les hommes. La majorité des patients (74,0 %) étaient âgés de 0 à 14 ans (P<0,0001). Tous les patients présentaient des gonflements, le plus souvent après 6 mois d’apparition de la maladie. Les cancers les plus fréquents dans la population étudiée étaient les suivants : sarcome des tissus mous (24,2%), cancer osseux primaire (21,1%), rétinoblastome (17,5%), lymphome (13,3%) et tumeurs germinales (6,7%). Pour les femmes, il s’agissait de sarcomes des tissus mous (21,0 %), de rétinoblastomes (20,0 %), de cancers osseux primaires (19,0 %), de néphroblastomes (13,0 %) et de tumeurs ovariennes (12,0 %). Chez les hommes, il s’agissait de : sarcome des tissus mous (27,7%), cancer des os (23,4%), lymphome (19,1%), rétinoblastome (14,9%) et cancer de la tête et du cou (6,4%). Les cancers des tissus mous les plus fréquents étaient : le rhabdomyosarcome (46,8%) et le sarcome à cellules fusiformes (NOS) (17,0%). Les cancers osseux primaires les plus fréquents étaient l’ostéosarcome (70,7 %) et le sarcome d’Ewing (14,6 %). Un grand nombre (46,4 %) des rétinoblastomes étaient d’un stade pathologique élevé (TNM III). Le nerf optique était impliqué dans 70,6 % des cas, avec 26,5 % d’implication des marges.

Conclusion: Les cancers de l’enfant et de l’adolescent étaient fréquents dans le groupe d’âge pédiatrique avec un stade tardif à la présentation. Les sous-types histologiques les plus fréquents étaient : le sarcome des tissus mous, le cancer primaire des os et le rétinoblastome. Il est nécessaire de détecter, de diagnostiquer et de fournir des soins oncologiques rapides.

Mots clés: Enfance, Adolescence, Cancer, Ghana du Nord.

Keywords: Adolescent; Cancer; Childhood; Northern Ghana.

MeSH terms

  • Adolescent
  • Bone Neoplasms*
  • Child
  • Child, Preschool
  • Female
  • Ghana / epidemiology
  • Humans
  • Lymphoma*
  • Male
  • Retinal Neoplasms*
  • Retinoblastoma*
  • Retrospective Studies
  • Sarcoma* / epidemiology